La Colombie

Apparemment on sait combien il gagnera au PSG et tous les profits qu’il engendre

La star argentine Lionel Messi il percevra avec le PSG la modique somme de 110 millions d’euros net si durant les trois saisons convenues il remplit son contrat avec le club français.

Une information enfin révélée par L’Equipe où il explique tous les gains apparents du footballeur, avec directement son rôle sur le terrain comme les variables possibles qui se voient au sein de l’entreprise.

Messi gardera environ 30 millions d’euros dans ses poches cette saison.
Toujours dans les deux années suivantes, l’Argentin verra son salaire augmenter de dix millions reflété par une prime de fidélité offerte par l’équipe de France s’il reste au PSG lors des deuxième et troisième saisons.

Messi et « les affaires rondes »

Photo : Instagram Lionel Messi

Photo : Instagram Lionel Messi

Explosion sur les réseaux sociaux, nouveaux parrainages, vente record de t-shirts. Bien qu’il n’ait pas encore joué deux matchs complets avec son nouveau club, Leo Messi est déjà une mine d’or pour le Paris Saint-Germain (PSG).

Un mois après sa signature au PSG, les près de 80 millions d’euros que le club dépensera cette année avec l’Argentin (salaire de 40 millions d’euros, primes et impôts) sont déjà « en train d’être amortis », s’accordent les experts de la finance sportive. consulté par Efe.

S’il n’y a pas, pour l’instant, une grande marge de croissance des revenus de la billetterie et de la télévision, l’amortissement immédiat viendra de trois axes : les réseaux sociaux, le merchandising et les parrainages non conventionnels. Tout cela sans tenir compte des gains qui viennent de la Ligue des champions (ils peuvent approcher les 100 millions d’euros selon les résultats).

« Sans trop risquer, la signature de Messi est pratiquement amortie, du moins ce sera d’ici la fin de cette saison », explique Virgile Caillet, l’un des responsables du marketing sportif les plus connus de France.

La visibilité du club sur les réseaux sociaux a été l’impact le plus immédiat de l’arrivée du génie argentin. Une croissance qui est aussi « rapidement monétisable », ajoute Caillet.

En un mois seulement, la hausse a été de 20 % sur tous les réseaux sociaux (Twitter, Instagram, Youtube, Facebook, TikTok). Actuellement, il y a 134,9 millions d’abonnés en ligne.

Grâce à l’arrivée de Messi, le PSG a dépassé la Juventus de Turin en suiveurs dans les réseaux, et n’est derrière que Barcelone, le Real Madrid et Manchester United.

Les t-shirts sont un autre des vecteurs commerciaux les plus importants du PSG. L’arrivée de Neymar en 2017 était un avant et un après. Depuis, le club a vendu un million de maillots chaque année. Aujourd’hui, avec Messi, on estime que les ventes augmenteront entre 30 et 40 % par saison.

Vincent Chaudel, un autre spécialiste du marketing sportif, clarifie certains malentendus sur le revenu du PSG pour chaque maillot vendu.

Le prix standard, environ 140 euros l’unité, « varie selon » qu’ils soient vendus dans les magasins du PSG ou Nike, précise l’EFE Chaudel. Selon les sources du marché, sur ces 140 euros, seuls 20 % retombe sur le club (environ 30 euros). La majeure partie appartient au fabricant et au distributeur.

Vous pourriez également aimer...