Le Brésil

August Dourado attire l’attention sur l’allaitement et les soins au cours des mille premiers jours de la vie – Jornal da USP

Célébrée depuis 1992, la campagne promeut et protège l’allaitement avec plusieurs actions à travers le monde ; Ribeirão Preto aura des livrets, des projections et des conférences sur le sujet

par Robert Siqueira

La promotion et la protection de l’allaitement maternel sont les principaux objectifs de la campagne Golden August, qui se déroule chaque année depuis 1992 et vise à définir une approche de santé publique de l’allaitement maternel. C’est qu’une bonne nutrition et des soins de santé, avec la mère et ses enfants, peuvent définir l’avenir.

Et ce soin est encore plus important dans les mille premiers jours de la vie d’un enfant, une période connue sous le nom d’intervalle d’or. Selon Kranya Victoria Díaz-Serrano, professeur au département des cliniques pour enfants de l’école dentaire Ribeirão Preto (Forp), cet intervalle est la somme des 270 jours de grossesse et des 730 des deux premières années du bébé. « Une bonne nutrition et des soins de santé durant cette période ont un rôle protecteur pour le bon développement biologique et les capacités cognitives, motrices, sociales et affectives de l’enfant », souligne-t-il.

Pour le spécialiste, il est nécessaire de favoriser l’allaitement, avec une alimentation saine pour la femme enceinte, pour une programmation génétique qui favorisera la santé de l’être en développement. En période néonatale, explique Kranya, le lait maternel représente la source de nutriments qui a le potentiel de satisfaire les besoins physiologiques et affectifs, favorisant le développement intégral du bébé, « y compris les aspects psycho-émotionnels, du renforcement du lien mère-enfant. « .

Activités en ligne et dans le monde

Promu par l’Alliance mondiale pour l’action pour l’allaitement maternel (Waba, l’acronyme en anglais), le Golden August a comme événement principal la Semaine mondiale de l’allaitement maternel (WMAS), qui se tiendra du 1er au 7 août, avec pour thème Protéger l’allaitement : une responsabilité partagée.

Durant cette période, qui n’est que le point de départ de la campagne, diverses activités seront menées à travers le monde. Portée par différentes organisations, l’idée est de mettre en évidence les liens entre l’allaitement, la santé et le bien-être des femmes et des enfants, en esquissant une approche de santé publique de l’allaitement. En outre, la campagne met en évidence les principaux soins de santé pour les mères et les nouveau-nés.

Les activités suivent les quatre piliers de la SAM : informer sur l’importance de protéger l’allaitement maternel ; soutenir l’allaitement en tant que responsabilité vitale de santé publique; créer des liens entre les individus et les organisations pour plus d’impact ; et renforcer les actions de protection de l’allaitement maternel, visant à améliorer la santé collective.

À Ribeirão Preto, le projet Amaae – Allaitement : actions multidimensionnelles de confort et d’empathie, du service de dentisterie pédiatrique de Forp, promeut plusieurs initiatives, notamment l’édition de livrets virtuels qui seront disponibles dans les médias numériques ; aussi, en partenariat avec la division dentaire du service municipal de santé, l’équipe effectue un dépistage pour évaluer les caractéristiques buccales des bébés, « pour détecter les changements, principalement, qui peuvent interférer avec l’allaitement », précise l’enseignante. Le calendrier comprend également la 10ème Rencontre Allaitement, qui se déroule du 2 au 6 août, avec des conférences en ligne.

Pour continuer les festivités de la campagne, le podcast Moment de dentisterie, produit et présenté par Rádio USP, diffusera une série d’articles sur l’allaitement et la santé bucco-dentaire tout au long du mois.

La protection de la grossesse doit devenir un filet

Kranya prévient que la campagne Golden August n’est que le point de départ d’un certain nombre d’autres initiatives du Forp. « Nous avons déjà prévu le lancement de l’e-book Dentaire Prénatal, de la discipline de dentisterie pédiatrique, avec la participation d’étudiants et de professeurs du programme d’études supérieures », dit-il.

L’intention, selon le professeur, est de créer des partenariats avec d’autres unités du campus de l’USP, des maternités, des banques de lait et d’autres organismes publics, pour former un réseau de soutien interdisciplinaire pour la prise en charge des femmes enceintes, des femmes en post-partum et des bébés. « Nous visons à poursuivre le projet, en informant, en articulant, en engageant et en valorisant les actions en faveur de l’allaitement.

Vous pourriez également aimer...