Le Venezuela

Avec concert, ils rendent un grand hommage au maître Astor Piazzolla

Le XXIe Festival de musique latino-américaine, qui a débuté l’année dernière, n’est pas encore terminé, car il reste deux concerts symphoniques qui ont été reprogrammés entre janvier et février.

L’un sera un hommage au maître du tango argentin Astor Piazzolla. Il y a aussi des œuvres de musique de chambre des compositrices Gabriela Ortiz (Mexique), la création de l’œuvre pour percussion de Melissa Vargas Franco (Colombie) par l’Ensemble Catatumbo, tandis que la Vénézuélienne Marianela Arocha présentera sa pièce Los camino de la tierra. Ils annonceront les nouvelles dates sur le site www.festivallatinoamericanodemusica.org, et sur leurs réseaux sociaux.

Les 21 compositeurs qui ont participé sont les Vénézuéliennes Adina Izarra, Raquel Quiaro avec Afrodita, Nelly Mele Lara, Beatriz Bilbao, Marianela Arocha, Diana Arismendi et Sylvia Constantinidis, Ángeles Herrera (Equateur), Bertha Artero (Bolivie), Consuelo Diez Fernández (Espagne) , Errollyn Walle (Belize), Gabriela Ortiz (Mexique), Jocy de Oliveira (Brésil), Marisa López (Espagne), Melisa Vargas (Colombie), Mónica O’Reilly (Equateur), Nora Ponte (Argentine), Sofía Gubaidulina (Russie ), Marta Lambertini (Argentine) et Tania Rubio (Mexique).

Vous pourriez également aimer...