Le Venezuela

Boricua Unstoppable disputera les Caraïbes

Unstoppable, trois ans, qui devait représenter Porto Rico en Speed ​​Cup, a été réintégré pour participer à la Caribbean Classic qui se tiendra le dimanche 5 décembre prochain sur l’hippodrome de Camarero.

L’information est fournie dans un communiqué officiel du service de presse de la Confédération des courses hippiques des Caraïbes.

La procédure menée par le propriétaire de l’Establo Sonata, Marc Tacher, survient après la blessure subie par l’exemplaire Compensator, qui avait été placé pour disputer la Speed ​​Cup en échange d’Unstoppable.

La pétition a été présentée à Eduardo Maldonado, coordinateur de la délégation de Porto Rico à la Confédération équestre des Caraïbes.

Dans la matinée de ce dimanche, Maldonado a à son tour envoyé une communication à M. Orlando Rivera Carrión, directeur exécutif de la Commission des jeux du gouvernement de Porto Rico indiquant l’intention de réinstaller le cheval, recevant une réponse favorable de sa part, avec laquelle le changement a été officialisé.

La direction s’est renforcée samedi lorsque Unstoppable a terminé un exercice matinal favorable.

Avec le retour d’Unstoppable au Caribbean Classic, l’événement est composé des exemplaires suivants :

  • Pointe Marche, Panama
  • Baster, Panama
  • Duggan, Panama
  • Hakkasan, Mexique
  • Belaggio, Équateur
  • Ing. Collado, République dominicaine
  • Sandovalera, Venezuela
  • José Enrique, Venezuela
  • Persécuté, Venezuela
  • Gode, Porto Rico
  • Tamborero, Porto Rico
  • Inarrêtable, Porto Rico
  • Big Mickey, Porto Rico

Ainsi, ce sont au total 13 animaux qui participeront à la 53e édition de la Classique internationale des Caraïbes, à disputer sur une distance de 1 800 mètres et avec un joli sac de 400 000 dollars à distribuer en espèces.

Le test aura lieu sur l’ovale de Camarero de Puerto Rico, sur l’Isla del Encanto le dimanche 5 décembre prochain.

L’année précédente, lors de la saison 2020, la foire internationale n’avait pas eu lieu, en raison de la pandémie de Covid-19, mais cette fois elle a réussi à rencontrer les délégations, à exposer leurs chevaux nés dans les nations appartenant et affiliées à la Confédération équestre des Caraïbes.

Rappelons que les Caribbean Equestrian Series se sont déroulées pendant trois ans sur le circuit de Gulfstream Park, avec des triomphes pour le Mexique à deux reprises et une fois pour le Venezuela, grâce aux cavaliers Jala Jala, Kukulkán pour les Aztèques et le créole The Brother Slew pour le Venezuela.

Dans cette course, le également créole Gran Omero est arrivé deuxième avec Javier Castellano, donc la nation essaiera de défendre le doublé obtenu en 2019, et nous sommes à la recherche de défendre ce titre, puisque le pays a remporté la victoire en 14 fois. , en fonction de l’histoire de l’événement régional.

Le Venezuela défendra son drapeau national avec l’invaincu Sandovalera et les chevaux Persécuté et José Enrique dans les 1800 mètres.

Vous pourriez également aimer...