Le Venezuela

Brigades de prévention sociale activées

Dans le cadre de l’ordonnance municipale 4571, le bureau du maire de la commune Libertador de Caracas a réactivé les brigades de contrôle et de prévention pour vérifier le respect des mesures de biosécurité, afin de prévenir la propagation du coronavirus.

L’information a été publiée par la mairesse Érika Farías, via son compte Twitter, où elle a également écrit: «Rappelons-nous que le covid-19 n’est pas en vacances. Nous devons prendre soin de nous ».

De même, il a indiqué qu’au début de 2021, une inspection avait été effectuée auprès des entreprises de la paroisse de Sucre, secteur Catia, en alliance avec la Police nationale bolivarienne et la Garde nationale, pour vérifier le respect des mesures de biosécurité et de protection dans le cadre de la quarantaine radicale 7 + 7 annoncée par le président Nicolás Maduro.

Parallèlement, le maire a exhorté les commerçants à se conformer aux horaires, protocoles et mécanismes de prévention dans la prise en charge des citoyens, pour leurs soins respectifs.

De son côté, il a rappelé que, dans le cadre de la gestion, le Bureau du Maire de la Mairie de la Mairie reprendra les activités qu’il a menées en septembre 2020, avec les Brigades de Prévention, la Police Municipale et la Police Nationale Bolivarienne, dans le but d’effectuer une tournée dans la capitale pour faire appliquer la quarantaine radicale selon le schéma 7 + 7, établi par l’Exécutif national.

Il a été rappelé aux secteurs prioritaires qu’ils doivent garantir le respect des mesures sanitaires, telles que l’utilisation de masques faciaux, l’application de gels antibactériens, ainsi que d’éviter l’agglomération de personnes dans les locaux.

Vous pourriez également aimer...