Le Venezuela

Ce lundi commence la semaine de flexibilisation

Le président de la République, Nicolás Maduro, a annoncé ce dimanche que le Venezuela entame ce lundi 26 avril, la semaine de détente qui se poursuivra jusqu’à dimanche prochain, le 2 mai. « Nous allons aux sept jours de flexibilité économique. »

Lors d’une journée de travail pour faire l’équilibre hebdomadaire de la lutte contre le covid-19, El Dignitary a déclaré que «la pandémie est crue, personne ne peut se lasser de prendre soin de lui-même, que personne ne se rend. Apparemment, nous avons cette deuxième vague sous contrôle ».

«Notre méthode est 7 + 7 et essaye de briser les lignes de contagion. Maintenant, nous allons à 7 jours de flexibilité économique, en prenant soin de nous, nous n’avons pas à rendre les mesures de biosécurité plus flexibles », a-t-il déclaré.

Le chef de l’Etat a rappelé que malgré le fait que des personnes aient déjà été vaccinées contre le coronavirus, elles peuvent être infectées par le virus. «Tous les vaccins sont de première génération et même si vous en avez, vous pouvez contracter le coronavirus. Près de 100% des personnes vaccinées peuvent contracter le virus, mais de manière modérée. Il est important que les gens le sachent ».

De même, le président national a souligné que les nouvelles variantes qui existent dans le monde multiplient la puissance des microparticules et les rendent plus transmissibles. « À ce stade, personne ne devrait ignorer ce qu’il faut faire pour prendre soin de vous et de votre famille. »

Il a réitéré son appel pour un système de santé publique. élargi et en phase d’expansion « devrait être la réalisation stratégique de la bataille contre la pandémie (…) Chaque jour, faites un pas et en tant que dirigeants nous traitons la question de la santé publique et son expansion », a-t-il ordonné.

Vous pourriez également aimer...