Le Venezuela

Ceballos : les droits humains sont garantis au Venezuela

Le Venezuela veille au respect des normes nationales et internationales qui régissent le traitement des personnes privées de liberté, comme l’a déclaré ce lundi le ministre des Relations, de l’Intérieur, de la Justice et de la Paix, Remigio Ceballos Ichazo.

Les déclarations faites via le réseau social Twitter ont été faites en raison de sa participation à l’Atelier spécialisé sur « Droits de l’homme, principes d’action policière et garanties du détenu », qui se tient au siège de l’Université expérimentale de sécurité (UNES), à Caracas ont été publiés via le réseau social Twitter.

«Pour nous, il est essentiel de respecter les Règles Mandela, les Protocoles d’appréhension, de transfert, de protection et de garde préventive des détenus. Le Venezuela garantit le respect exact des réglementations établies », a déclaré Ceballos.

Il a souligné que le respect des droits de l’homme est une priorité pour l’État vénézuélien, c’est pourquoi il encourage ce type d’activité dans le domaine des soins aux personnes privées de liberté.

« Au cours de l’activité, nous avons pu socialiser avec les fonctionnaires sur les normes nationales et internationales qui régissent le traitement des personnes privées de liberté, en garantie de tous les droits par l’État vénézuélien. »

Il a également souligné la participation de responsables du Service pénitentiaire, de l’Unité de prise en charge des prisonniers de liberté du CICPC et du personnel de l’UNES.

« Nous ratifions l’engagement profond de l’État vénézuélien à respecter et à garantir les droits de l’homme, tels qu’établis par notre Constitution », a déclaré Ceballos.

Il a assuré que pour le gouvernement national, il est « fondamental de respecter les règles Mandela, les protocoles d’arrestation, de transfert, de protection et de garde préventive des détenus. Le Venezuela garantit le respect exact des réglementations établies », a-t-il déclaré.

Vous pourriez également aimer...