La Colombie

C’est la quarantaine pour les joueurs de tennis avant l’Open d’Australie à cause du coronavirus

19 janvier 2021 – 00h05
Pour:

Agence AFP

Certains manifestent leur malaise sur les réseaux sociaux, d’autres se rassemblent contre des matelas: hier, les stars mondiales du tennis confinées pendant 14 jours dans leurs chambres d’hôtel avant l’Open d’Australie ont montré des réactions différentes.

Le premier Grand Chelem de l’année doit commencer le 8 février à Melbourne, mais au cours du week-end, certains passagers ont été testés positifs au COVID-19 sur trois des dix-sept vols transportant des joueurs et leurs proches.

Les 72 joueurs qui étaient à bord n’auront pas le droit de s’entraîner cinq heures par jour comme leurs rivaux avant la fin de leur quarantaine.

Ils doivent donc faire preuve d’inventivité pour conserver la forme pendant leurs deux semaines d’isolement.

La numéro douze mondiale, Belinda Bencic, a publié une vidéo dans laquelle elle tente d’entraîner son revers à deux mains contre une fenêtre de son hôtel.
« La surface n’est pas bonne, mais cela ne me dérange pas », a-t-il tweeté.

La star uruguayenne Pablo Cuevas, 68e joueur mondial, a trouvé un nouveau partenaire pour échanger les rallyes: un matelas posé verticalement contre le mur.

Au lieu de travailler avec la balle de tennis, un joueur a été photographié dans la fenêtre de son hôtel en train de soulever des poids.

Choisissez les menus
Plusieurs acteurs ont utilisé les réseaux sociaux pour se plaindre de la qualité de la nourriture de leur hôtel: c’est le cas de Fabio Fognini, Pablo Carreño, Corentin Moutet et Marco Cecchinato.

D’autres ont préféré éviter le «menu de quarantaine» diététique et ont choisi de commander des plats à leur goût. Le numéro 28 mondial, Benoit Paire, et Damis Dzumhur, 118 du classement ont montré des photos du restaurant de leur choix: McDonald’s.

Alors que certains joueurs ont parlé de leur nouveau régime et de leur programme d’entraînement, d’autres n’ont pas caché leur colère.

L’Autrichien Philipp Oswald a qualifié les deux semaines d’isolement de « folles », déclarant que les nouvelles règles « ne nous avaient jamais été communiquées » avant le décollage des vols.

La Roumaine Sorana Cirstea, 71e au monde, a déclaré que si elle avait su qu’elle devait faire une quarantaine, elle n’aurait pas décidé de se rendre en Australie.

«Je n’ai aucun problème à rester 14 jours à regarder Netflix dans ma chambre. Ce que je ne peux pas faire, c’est concourir après avoir passé 14 jours sur un canapé », a-t-il souligné.

Entreprise indésirable
Contrairement aux autres joueurs, la Kazakh Yulia Putintseva n’est pas seule dans sa chambre.

Le numéro 187 mondial a publié une vidéo d’une souris courant dans sa chambre d’hôtel et a tweeté que sa demande de changement avait été rejetée en raison de mesures de quarantaine strictes.

Il a reproché aux autorités qui ont choisi les hôtels d’être responsables de la présence de cet animal.

« Ils ne m’ont pas mis dans l’hôtel le plus mignon comme les autres joueurs! », A-t-il écrit.

Davis, avec trois emplacements
La Coupe Davis, qui a adopté en 2019 un format révolutionnaire, changera à nouveau en 2021, se disputant dans 11 jours et éventuellement dans deux autres villes européennes qui rejoindraient Madrid, le lieu confirmé, a annoncé lundi l’ITF.

Suite à une proposition de Kosmos Tennis, le groupe dirigé par Gérard Piqué, qui a changé le format de la compétition emblématique des équipes nationales, l’ITF «a approuvé le différend final en 11 jours, l’édition 2021 se déroulant du 25 novembre au 5 novembre. Décembre ».

Vous pourriez également aimer...