Le Venezuela

Chancelier de l’Union européenne : arrêtez d’agir comme la police du monde

Le ministre des Affaires étrangères du Venezuela, Félix Plasencia, a exhorté l’Union européenne (UE) à mettre fin aux mesures coercitives unilatérales contre le Venezuela et à se consacrer au service des citoyens européens.

C’est ainsi que Plasencia a répondu au haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères, Josep Borrel, qui a évoqué les élections du dimanche 21 novembre dernier, où plus de 42% de la population ont élu les représentants municipaux et régionaux du pays.

A travers son compte sur le réseau social twitter, Plasencia a écrit ce mercredi « La meilleure façon de » contribuer « au Venezuela est d’annuler les mesures coercitives unilatérales qui font tant de mal à notre peuple. Arrêtez d’agir en gendarmes du monde et consacrez-vous à vous occuper des problèmes qui concernent les citoyens européens.’

Le tweet du chancelier Plasencia répond à un autre de Borrel qui contient une note dans laquelle il discrédite la gestion du gouvernement du président Nicolás Maduro, mais reconnaît que les sanctions économiques « ont provoqué une hyperinflation et une grave pénurie de biens essentiels ».

Vous pourriez également aimer...