Le Venezuela

Cours normalisés à 100 % en présentiel dans les régions

Le ministre de l’Éducation, Yelitze Santaella, a indiqué que « plus de 29 103 établissements d’enseignement étaient intégrés à 100% aux activités scolaires dans tout le pays », a déclaré Santaella dans une interview sur le programme Al Aire.

Le responsable du portefeuille de l’éducation a souligné « l’augmentation du nombre d’élèves dans les écoles bolivariennes », et a également souligné les soins complets qui ont été fournis aux enfants du Venezuela.

Cours à 100% à Anzoátegui

Les cours 100% présentiels ont repris dans 1 263 établissements d’enseignement de l’État d’Anzoátegui ce lundi 28 mars, dans une phase de relative normalité avec le respect des protocoles de biosécurité pour poursuivre l’année scolaire 2021-2022.

Cela a été rapporté par l’unique autorité éducative régionale, Mireya Molero, qui a souligné que dans ces écoles nationales, étatiques, subventionnées, municipales et privées, plus de 298 mille 185 élèves des niveaux initial, primaire, spécial, moyen et adulte ont été incorporés.

Le responsable a expliqué que le personnel enseignant, le personnel administratif, les ouvriers et les mères transformatrices se sont également joints, de sorte que plus de 25 000 ouvriers ont pris leur poste.

À l’école Eulalia Buroz de Barcelone, un acte a été tenu pour commencer officiellement les cours en face à face du lundi au vendredi, à leurs horaires habituels, et la journée de vaccination anticovid qui a été réalisée dans les écoles depuis octobre de l’année dernière a été également promu.

En ce qui concerne le programme d’alimentation scolaire (PAE), Molero a indiqué qu’il est enseigné dans 1 690 écoles depuis le début de l’année scolaire, garantissant ce droit aux élèves desservis.

Les salles de classe Falcon ont de nouveau ressenti la chaleur de leurs élèves

Le retour aux cours en présentiel dans l’État de Falcón a été bondé dans la plupart des écoles, pour lesquelles la secrétaire d’État à l’éducation Marelys Castro a précisé que la fréquentation était de 90%.

Il a affirmé que l’appel a été accepté par les élèves des niveaux préscolaire, fondamental, secondaire et général ; ainsi que par les enseignants qui ont regagné leurs salles de classe pour entamer le troisième moment de l’année scolaire 2021-2022.

« Les élèves, les parents et les représentants se sont rendus dans les écoles après l’appel lancé par le président Nicolás Maduro jeudi dernier pour le retour aux cours en présentiel, certaines conditions ont été ajustées et il y a des écoles qui sont adressées en raison de besoins spécifiques », a-t-il déclaré. mentionné.

Lors d’une visite des établissements Coro, il a été constaté que les élèves assistaient à leurs cours en respectant l’utilisation du masque et de l’alcool dans les mains.

Dans certaines écoles, la récréation se faisait dans chaque salle pour éviter les attroupements et dans d’autres, l’accès au patio se faisait par groupes.

Les enseignants ont assuré qu’ils maintiennent l’attention par groupe et qu’au moins pendant cette semaine ils maintiendront l’horaire de travail pendant des jours.

Concernant la vaccination, on a appris que les centres éducatifs sont en train de procéder à un recensement pour vérifier le nombre d’écoliers manquants pour cause de renfort.

A Punto Fijo, municipalité de Carirubana, les directeurs ont enregistré une présence de 80% des inscriptions.

Selon les déclarations des enseignants et des professeurs, les attentes ont été dépassées après plus d’un an d’activité irrégulière en raison des effets de la pandémie.

Monagas a enregistré 80% de fréquentation

María Fagundez, directrice régionale de l’Éducation, a indiqué que Monagas a enregistré une fréquentation de 80 % lors du « retour à 100 % en classe », où des écoliers, des enseignants, des travailleurs et du personnel administratif ont fréquenté des centres éducatifs, en respectant les mesures de biosécurité pour la protection de la santé.

« Nos enfants et adolescents ont retrouvé les salles de classe, après deux ans de cours sous mesures en ligne et des horaires répartis entre deux groupes : une équipe le lundi et le mercredi, et l’autre le mardi et le jeudi, ceci en raison de la pandémie de Covid-19, heure dans lequel les jeunes se sont adaptés à la modalité à distance « , a déclaré le directeur de l’éducation.

Il a précisé que l’horaire est repris du lundi au vendredi, avec les temps de pause respectifs et le temps normal de renvoi conformément à ce qui est établi par chaque école et lycée.

A noter que la ministre de l’Education Yelitze Santaella a affirmé ce lundi que 73% des mineurs du pays ont été vaccinés contre le Covid-19, ainsi que 97% des travailleurs affectés au portefeuille de l’Education, qui assure une plus grande sécurité aux processus de normalisation de classe.

39 922 élèves de Trujillo retournent en classe progressivement et en personne

Dans l’État de Trujillo, ce lundi, une fréquentation de 39 mille 922 étudiants a été enregistrée dans les 542 établissements d’enseignement actifs de l’entité.

Cela a été annoncé à la responsable de la zone éducative María Palomares, qui a noté que ce retour en classe, progressivement et en face à face, était plein de joie et d’espoir.

Il a expliqué que dans les lycées, tant publics que privés, les aménagements d’horaires sont en cours et d’ici le lundi 4 avril, les cours seront normalisés comme ils l’étaient avant la pandémie de covid-19.

«Il est important de noter que dans les lycées, ils ajustent à nouveau leurs horaires, car au début de l’année scolaire et tout au long de cette pandémie, ils ont fait leurs services dans des blocs et à des jours précis, afin d’éviter les foules et respecter les mesures de biosécurité », a-t-il dit.

De même, Palomares en a profité pour exhorter les pères, les mères et les représentants à se conformer au programme de vaccination et de renforcement contre le covid-19, afin d’éviter la contagion.

« Je lance un appel à tout notre groupe éducatif et de manière très particulière aux mères, pères et représentants pour qu’à partir de demain ils soient dans leurs établissements scolaires avec l’autorisation afin que tous les enfants et adolescents puissent être vaccinés et avoir leur renfort, car c’est l’un des moyens d’éviter et de couper la chaîne de contagion », a-t-il déclaré.

Enfin, le chef de la zone éducative de l’État de Trujillo a félicité les parents et les représentants pour avoir accompagné leurs enfants dans cette nouvelle étape de normalisation de l’année scolaire 2021-2022, ainsi que le personnel enseignant, environnemental, administratif et de gestion qui a reçu avec joie aux élèves.

Plus de 60 000 guaireños sont retournés en classe

Environ 60 000 élèves des écoles publiques et privées de La Guaira ont repris des cours 100% présentiels sur la côte de Guaira, dans le cadre de mesures de biosécurité et avec le renforcement du plan de vaccination contre le covid-19.

« 60 % de la population étudiante a repris les cours. Nous parlons de 60 000 jeunes dans l’enseignement de base, secondaire et universel à La Guaira », a déclaré le professeur Daniel González, de l’Autorité scolaire unique de La Guaira.

Je précise qu’il y aura un réajustement dans l’enseignement secondaire, spécifiquement pour la troisième période du lycée, puisque les conseils pédagogiques continueront à renforcer certaines matières ou spécialités.

« Ce mardi 29, nous allons commencer un coup de pouce avec la vaccination contre le covid-19 dans les lycées, afin de vacciner ou d’atteindre 85 000 élèves à La Guaira, nous allons avec les zones de santé communautaire intégrales (ASIC) pour atteindre plus de 300 écoles l’éducation », a déclaré la Single Education Authority.

Il a fait état de la réhabilitation de plus de 40 établissements scolaires pour le retour en classe des enfants et des jeunes. « Au cours de cette année, nous allons nous adresser à 80 établissements d’enseignement qui nécessitent davantage de traitement dans leur infrastructure », a déclaré González.

Nouvelles en développement…

Vous pourriez également aimer...