Le Brésil

Daniel Silveira s’est fait passer pour un tigre, a laissé échapper un miaulement et restera en prison

Quotidiennement, Daniel Silveira continuera en canne. Mais le pire, c’est que ça a commencé. Pété dans le farofa. Il a frappé pinico. L’enfant n’est resté en prison que trois nuits, mais il avait déjà peur de perdre la bouche et c’est tout: il l’a réglé. Il a fait une pose de pit-bull et a aboyé comme un caniche. Il a même félicité les juges! Il a déclaré: « Je m’excuse auprès de tout le Brésil, de tous les juristes de renom qui ont compris que j’avais dépassé mon discours ». Il s’est fait passer pour un tigre et a laissé échapper un «miaulement». C’est lâche. Et à cause de cela, Daniel Silveira, en plus de rester en prison, perdra ses partisans fous.

Ça ne peut pas être comme ça. Il faut insister sur la folie. Pour ma part, j’ai dit que le covid était un peu froid. Puis, quand j’ai vu que ce n’était pas le cas, j’ai parlé contre le masque et en faveur de la foule. Et puis, contre le vaccin. Le mensonge est un tunnel à sens unique. Vous ne pouvez pas vous retourner, bon sang! Cette affaire d’insister sur le mensonge est très importante.

Par exemple, ma mère a été vaccinée avec Coronavac. Mais j’ai dit que c’était avec cet autre, Azteca, Aztronauta, Aztrovenga, ah, je ne connais pas le nom de ce pemba! C’est celui qui n’est pas le chinois. Et je l’ai fait parce que je dois tenir ma parole. Mentir? Aucun problème. Retourner? Seulement quand il n’y a aucun moyen. De plus, je ne pouvais pas laisser ma mère servir d’isoloir pour Dória, hé!


Lisez aussi


Un autre mensonge sur lequel j’insiste est que l’isolement social est un échec. Je sais qu’en Angleterre, qui fait du loquidaum, le nombre de personnes infectées diminue de moitié tous les 15 jours. Mais vais-je donner mon bras pour applaudir? Je ne! Je continuerai à dire qu’il vaut mieux ouvrir le commerce et que la chloroquine guérit tout, des covidés aux engelures.

J’ai déjà dû rentrer et acheter la vachina, mec. Maintenant assez! Sinon, mon peuple se rendra compte que je fais une erreur, et puis ça va mal.

Juste un autre exemple de mensonge, Diário: lorsque l’essence est passée à 2,80 R $, c’était la faute du président. Maintenant que c’est 5,50 R $, c’est des gouverneurs. Hahaha!

En parlant d’essence, j’ai mis un général en charge de Petrobras. Il semble qu’ils ne l’ont pas beaucoup aimé, car l’entreprise a dévalué 30 milliards de reais en une seule journée. Mais c’est une injustice, bon sang! Je suis sûr que Silva et Luna seront aussi compétentes que Pazuello.

Torero Daniel Silveira arrêté

@diariodobbo

Vous pourriez également aimer...