De la fumée ou brume blanche serait produite par les incendies de forêt

Il « fumée blanche» ou la brume qui recouvre la Waraira Repano ce vendredi ainsi que les bâtiments de la ville de Caracas, serait le produit du grand nombre d'incendies de forêt qui persistent encore.

En ce sens, le météorologue Luis Vargas dans son compte sur le réseau social qui se produisent encore dans une bonne partie du nord-est, au nord de Bolívar, à l’est de Guárico, au sud d’Aragua et Miranda.

Il a rapporté que selon l'observation satellitaire, l'INPE du Brésil indique qu'au cours des « dernières 24 heures, 251 sources de chaleur ont été détectées principalement dans les zones que j'ai indiquées précédemment ».

Il a dit qu'il faut tenir compte du fait que le vent transporte cette fumée vers d'autres entités de l'ouest du pays.

A noter que ce vendredi 23 mai, une épaisse fumée blanche a pu être observée, qui a même recouvert le Waraira Repano, ce qui a surpris les habitants de Caracas.