Le Venezuela

Des manifestations éclatent en Haïti contre les pénuries de carburant

Plusieurs quartiers et rues de la région métropolitaine de Port-au-Prince ont été bloqués ce jeudi par des barricades en feu, érigées par des chauffeurs de taxi-moto pour protester contre la pénurie de carburant aux pompes, un ingrédient de plus dans la crise qui frappe Haïti.

Les chauffeurs de taxi-moto se sont également plaints qu’en raison des pénuries de carburant, les prix du carburant sur le marché noir ont grimpé en flèche, passant de 200 gourdes le gallon à 2 500 gourdes (de 2 à 25 dollars), a rapporté l’agence EFE.

Ce jeudi, des centaines de personnes attendent en vain aux arrêts de bus des véhicules de transport en commun, qui ont pratiquement disparu des rues en raison des pénuries de carburant.

Dans le même temps, le syndicat des camionneurs de produits pétroliers s’est mis en grève ce jeudi « pour dire non au phénomène d’insécurité ».

L’action des dizaines de bandes armées qui opèrent à Port-au-Prince est l’une des causes qui a entravé l’approvisionnement en carburant et provoqué la pénurie, récurrente depuis trois mois.

Les manifestations de jeudi ont lieu après qu’une grève a eu lieu entre lundi et mardi, soutenue par les transports publics, l’administration publique et par les travailleurs de nombreuses entreprises privées, pour protester contre l’insécurité.

Depuis l’assassinat du président Jovenel Moise le 7 juillet, la crise socio-politique et économique d’Haïti s’est aggravée, avec une augmentation des enlèvements, des vols, des viols et des attaques à main armée.

Vous pourriez également aimer...