Le Brésil

« Diálogos na USP » discute de l’Équateur comme miroir de l’Amérique latine – Jornal da USP

Le pays est sorti d’une crise sanitaire au début de la pandémie avec des corps jetés à la rue, au troisième en vaccination. Aujourd’hui, le président Guillermo Lasso a déclaré l’état d’urgence pour lutter contre les trafiquants de drogue responsables de l’augmentation de la criminalité dans le pays, a-t-il déclaré.

Par Cendrillon Chaudière

Cette semaine, le président de l’Équateur, Guillermo Lasso, a déclaré l’état d’urgence, en raison de l’augmentation des taux de criminalité due au trafic de drogue. Le pays au début de la pandémie a fait l’actualité internationale après que des images des corps de personnes qui mourraient du covid-19 aient été jetées dans la rue. Quelque temps plus tard, il est devenu le troisième pays au monde à avoir vacciné le plus de personnes.

O Dialogues à l’USP Cette semaine parlera de l’Équateur et des leçons que nous pouvons tirer de ses actions politiques, quelles sont les possibilités économiques et quelle est la position du pays face à l’instabilité constante de l’Amérique latine.

L’interviewé de cette semaine est Pedro Dallari, professeur de droit international à l’Institut des relations internationales (IRI) de l’USP.

Le programme Dialogues à l’USP il sera diffusé le 21 octobre, à 11 heures, sur Canal USP. Au programme, les journalistes Marcello Rollemberg et Luiz Roberto Serrano reçoivent des spécialistes pour réfléchir sur les faits marquants de la société.

politique d’utilisation
La reproduction des articles et des photographies est libre en citant le Journal of USP et l’auteur. Dans le cas de fichiers audio, les crédits doivent être attribués à Rádio USP et, si expliqué, aux auteurs. Pour l’utilisation des fichiers vidéo, ces crédits doivent mentionner TV USP et, si précisé, les auteurs. Les photos doivent être créditées en tant qu’images USP et le nom du photographe.

Vous pourriez également aimer...