Le Venezuela

Diosdado Cabello : voter pour Primitivo Cedeño, c’est voter pour Chávez

Les candidats du Chavismo ont clôturé mardi la campagne à Portuguesa avec une concentration massive qui a dépassé la course Quinta de Guanare et a scellé l’engagement de ce peuple des plaines à maintenir la Révolution invaincue dans l’État.

« Le Portugal est rouge-rouge et ici l’opposition n’a rien à chercher », a déclaré Primitivo Cedeño, le candidat de l’Intérieur.

Au cours du rassemblement, le chef du commandement de la campagne « Aristóbulo Istúriz », Diosdado Cabello Rondón, a indiqué que la victoire électorale du GGP à Portuguesa « est écrite partout, mais nous devons la construire plus belle ».

Il a invité le peuple à participer ce dimanche 21 novembre et à voter pour tous les représentants du Grand Pôle Patriotique présidé par le candidat Primitivo Cedeño.

« Avec Primitivo Cedeño, de bonnes choses arrivent pour les Portugais… voter pour Primitivo Cedeño, c’est voter pour Chavez, pour le progrès, pour la santé, pour notre socialisme. »

Diosdado Cabello a également demandé aux milliers de militants de sortir voter le 21 novembre, « que personne ne reste à la maison » et a exhorté à « vérifier le 1 × 10 à l’extrême » et s’est dit convaincu que « ce peuple sait ce qu’il doit être fait le 21 novembre : tout le monde descend dans la rue pour voter ».

Cabello a exhorté la direction chaviste et les militants du 1 × 10 à ajouter des voix pour garantir la victoire parfaite dimanche prochain : « quiconque est indécis est invité à voter pour la patrie, pour la paix, pour le bien-être et pour Primitivo Cedeño, qui est un bon homme « .

Diosdado Cabello a exhorté à « vérifier le 1 × 10 à l’extrême

Pour quitter l’âme

Primitivo Cedeño, candidat de Chavez à l’Intérieur, a promis « de laisser son âme, de laisser sa vie » pour que Portuguesa puisse avancer avec un « gouvernement révolutionnaire et chaviste ».

Il a assuré qu’après les élections du 21 novembre « commence la nouvelle étape de la révolution bolivarienne en portugais » et que les dirigeants auront de grands défis à relever : eau potable, routes, santé, éducation, culture, sports et transports.

Il a déclaré que son gouvernement s’efforcera d’atteindre tous les coins de Portuguesa et de résoudre les problèmes auxquels l’État est actuellement confronté « nous avons de grands défis dans le domaine de l’éducation, de la culture, de l’eau potable, de la santé … du travail et nous allons donner nos vies pour que Portuguesa puisse aller de l’avant ».

« Sœurs et frères, aujourd’hui, nous faisons la démonstration que Portuguesa ce dimanche dira à la contre-opposition qu’elle va de l’avant avec le gouvernement révolutionnaire et chaviste. »

El abanderado del Psuv felicitó y destacó el trabajo de los partidos del GPP en lo que denominó “una de las campañas más movilizadas del país”, y agradeció especialmente a la maquinaria del Psuv por acompañar cada actividad, incluso en los caseríos y lugares más recónditos de l’État. Il a assuré lors de son discours que le peuple portugais est prêt à remporter une grande victoire aux élections de ce dimanche 21 novembre prochain.

Avec des informations de Sheila Bravo et Kariney Pimentel (correspondante portugaise)

Vous pourriez également aimer...