La Colombie

Dix dissidents des FARC sont morts dans un bombardement militaire à Guaviare

02 mars 2021 – 20h12



Pour:

AFP

Dix guérilleros ont été tués et trois blessés dans un bombardement militaire contre le principal dissident des FARC dans le sud-est de la Colombie, ont rapporté mardi des sources officielles.

Le ministre de la Défense, Diego Molano, a souligné sur Twitter que dans l’action << 13 membres de la dissidence des FARC dirigée par le pseudonyme << Gentil Duarte >> ont été neutralisés, marginalisés du processus de paix qui a désarmé, en 2017, l’essentiel de ce qui était le plus puissant organisation rebelle en Amérique.

Une source de ce ministère a déclaré à l’AFP que dix rebelles ont péri dans l’attaque et que les trois autres ont été blessés.

Lisez aussi: Qui et pourquoi assassiner des dirigeants sociaux en Colombie?, Voir ce rapport

L’armée a lancé le bombardement dans la municipalité de Calamar, dans le département de la jungle de Guaviare, l’une des zones de plus grande influence de la faction restée en armes.

Sans commandement unifié, les dissidents comptent environ 2 500 hommes sous les armes, selon l’armée.

« Ces criminels de la drogue sont responsables du recrutement de mineurs, des attaques contre nos forces publiques, des enlèvements et de l’exploitation minière illégale », a déclaré Molano, sans préciser quand l’armée a effectué le coup d’État contre les hommes de Duarte.

Le ministre a ajouté que le gouvernement « ne se reposera pas tant qu’il n’aura pas atteint » l’un des commandants les plus recherchés en Colombie après l’accord de paix.

Vous pourriez également aimer...