Le Venezuela

Droits de l’homme – Dernières nouvelles

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Karim Khan, a effectué une visite au Venezuela, où il a rencontré le président Nicolás Maduro, et un accord a été conclu pour signer un protocole d’accord, afin de renforcer le dialogue, la coopération et faire avancer à la recherche de la vérité sur la situation des droits humains dans le pays. Le procureur a indiqué qu’il était approprié d’ouvrir une enquête pour établir la vérité sur les événements survenus lors des manifestations de 2017. « Nous respectons leur décision en tant qu’État, même si nous ne la partageons pas », a déclaré le président.

Le procureur général, Tarek William Saab, a déclaré que l’enquête sera menée au Venezuela, avec le soutien des institutions nationales, « malgré le fait qu’il n’y a aucun suspect qui puisse être inculpé, pour lequel les exigences exigées dans le Statut de Rome » .

Incontestablement, lorsque je parle des droits de l’homme, je ne peux m’empêcher de penser à mon père, José Vicente Rangel Vale, pour toute son histoire de combat pour la défense de ces droits, en particulier à l’époque du puntofijismo, expériences qui ont été reflétées dans plusieurs de ses livres. , dont le Black File, où sont recensés les cas de disparitions forcées. Je n’arrête pas non plus de penser à la façon dont les sanctions et le blocus que les États-Unis nous ont imposés ont bafoué les droits de l’homme à l’alimentation et à la santé de la population. Je pense aux ressources économiques qui nous ont été privées et qui étaient destinées aux programmes sociaux. Il ne reste plus qu’à inviter le CIP à venir enquêter, ici comme toujours nous allons nous défendre, avec notre vérité.

Vous pourriez également aimer...