Le Venezuela

En juillet, la vaccination avec le médicament cubain Abdala commencera

Le Venezuela commencera en juillet le processus de vaccination de masse contre le covid-19 avec le vaccin cubain Abdala, dont la troisième étape des essais cliniques inclura des volontaires de la nation sud-américaine.

«En avril, les expériences avec les candidats-vaccins cubains commencent: Soberana 02 et Abdala, avec l’idée qu’en juillet nous vaccinerons massivement avec Abdala», a annoncé le président de la République, Nicolás Maduro, lors de l’équilibre des plans «Chacun famille une école »et« Université à la maison ».

Notant qu’Abdala, développé par le Centre de génie génétique et de biotechnologie (CIGB), poursuit une « immunité parfaite », a rappelé que le gouvernement national n’admettra que l’utilisation de vaccins scientifiquement prouvés par les autorités sanitaires du pays, une action visant à garantir la population santé.

« Nous travaillons avec le vaccin chinois (Sinopharm), avec le vaccin russe (Spoutnik-V) et nous recherchons d’autres vaccins intéressants, sûrs, testés et scientifiquement approuvés », at-il souligné.

En ce sens, il a souligné que la prochaine phase de vaccination inclura les personnes souffrant de comorbolités (maladies et / ou problèmes de santé préexistants), ainsi que les personnes de plus de 60 ans.

Il a souligné que la campagne de vaccination, qui a débuté le 18 février avec l’application de Spoutnik-V, a correctement priorisé le personnel de santé, les enseignants et le personnel de soins de première ligne pour la pandémie «avec ce qui est arrivé, au milieu de la pénurie» de produits biologiques contre COVID-19.

«Il y a une pénurie de vaccins importante. Les États-Unis ont monopolisé tous les vaccins, ils les ont gardés pour eux et ont laissé le reste du monde sans vaccins », a déclaré le Dignitaire, qui a ajouté que l’Union européenne (UE) enregistre à peine 20% de son plan de vaccination initial. / Presse présidentielle.

Vous pourriez également aimer...