Le Venezuela

FANB culmine les exercices militaires dans le REDI Oriente

Avec la participation de plus de 128 000 hommes, les Forces armées nationales bolivariennes (FANB) ont achevé les exercices militaires du Bouclier bolivarien 2021. Cela a été rapporté ce dimanche par le président de la République, Nicolás Maduro.

Cette phase de l’exercice s’est déroulée sur l’ensemble du territoire et des juridictions des États d’Anzoátegui, de Monagas et de Sucre qui correspondent à la Région stratégique orientale de défense globale (REDI). Les exercices ont été annoncés début octobre par le chef de l’Etat et du gouvernement, qui a expliqué qu’ils seraient menés « de manière surprenante », a rapporté la presse présidentielle.

Cet exercice d’action conjointe a eu la participation des commandants des zones et des composantes des différentes agences de sécurité de l’État, des corps de combattants et des pêcheurs, en plus de la milice nationale bolivarienne, de la zone opérationnelle de défense intégrale d’Anzoátegui (ZODI), ainsi que du protecteur de la zone d’Anzoátegui. état, Luís José Marcano.

« L’objectif de l’exercice militaire est la cohésion et la préparation opérationnelle des hommes et des femmes de la région orientale du pays, ce qui permettra le renouvellement et l’adaptation des opérations tactiques de l’art opérationnel stratégique », a déclaré le chef de la Commandement stratégique opérationnel (CEOFANB), G/J Domingo Hernández Lárez.

L’opération a duré 72 heures, à travers une phase de planification qui a réuni non seulement les organes de sécurité de l’État, « mais aussi le pouvoir populaire organisé et communal des États et municipalités participants », a souligné Hernández Lárez.

Vous pourriez également aimer...