Le Venezuela

Huit soldats morts ont laissé des affrontements à Apure

Le Commandement stratégique opérationnel des Forces armées nationales bolivariennes (Ceofanb) a confirmé que huit soldats avaient perdu la vie lors des derniers affrontements à Apure.

Les troupes ont été identifiées comme suit: T / F Naywill Torres Moreno, S / 1 Álvaro Mariño Osto, S / 1 Luis David Lira Negrón, S / 2 Michael Miguel Medina Sequera, S / A Wilmer Ferrebus, S / A Santiago Reyes Farfán, SM / 1er. Andy José Miranda, SM / 1er Ronald José Marcano Castillo.

L’armée bolivarienne a rendu hommage à ses officiers à titre posthume.

Le chef du Ceofanb, A / J Remigio Ceballos, a confirmé que dans le Fanb «nous ne nous reposerons pas, nous expulserons tous les groupes terroristes de trafic de drogue colombiens irréguliers. Nous nous battrons jusqu’à ce que nous gagnions et fassions justice, jusqu’à ce que nous atteignions la paix ».

Pour sa part, la Région stratégique de défense intégrale (Redi) Los Llanos, a indiqué que nos hommes en uniforme restent déployés dans les secteurs non peuplés de La Victoria, état d’Apure.

Ces derniers jours, l’institution militaire a multiplié le déploiement de troupes et d’équipements dans l’État d’Apure pour lutter contre les irréguliers qui opèrent à la frontière.

Vous pourriez également aimer...