Le Venezuela

Ils activent la route de l’eau avec la réactivation de 3 aqueducs à Mara

Le maire de la commune de Mara, Luis Caldera, a lancé la route de l’eau avec la réactivation de 3 aqueducs ruraux, avec un investissement de plus de 16 milliards de bolivars, par le bureau du maire de Mara.

«Avec notre peuple toujours, nous avons commencé la Route de l’Eau avec trois aqueducs communautaires ruraux au profit de 821 familles des communautés Tamare Viviendas, Villa Tamare, toutes deux de la paroisse de Tamare, et El Cucharo, à San Rafael de El Moján. Pour garantir l’eau à un total de 6 551 habitants, nous avons acquis trois équipements de 15 chevaux pour offrir 10 litres par seconde. Ceux-ci viennent garantir l’approvisionnement en eau potable et son assainissement », rapporte Caldera.

Le maire a souligné que les travaux d’entretien, d’électrification, d’infrastructure et de protection garantissent le fonctionnement des ouvrages grâce au gouvernement bolivarien du président Nicolás Maduro, au gouverneur Omar Prieto et au bureau du maire bolivarien de Mara.

Il a indiqué que c’est le résultat d’une organisation populaire à travers les nappes phréatiques techniques et qu’il est prévu de livrer les aqueducs d’El Sipisipi, Pozo Marcelino et Las Viviendas, de Las Cruces. Au total, « 24 aqueducs seront remis au pouvoir populaire, dans le cadre du plan Carabobo 200 », a-t-il déclaré.

Neida Castillo, porte-parole du comité technique communautaire de l’eau de Tamare Viviendas, a souligné l’importance de l’organisation populaire pour garantir les services de base. «Merci maire pour notre aqueduc. Aujourd’hui c’est une réalité et nous assumons l’engagement d’être garants de sa protection et de son entretien. J’invite chaque communauté à s’organiser pour qu’elle en profite ».

Vous pourriez également aimer...