La Colombie

Ils gèrent un itinéraire humanitaire pour les joueurs de l’équipe nationale Valle Sub-13 pour rentrer chez eux

05 Mai 2021 – 20h46



Pour:

Salle de presse d’El País

Le gouvernement de Valle del Cauca, avec le soutien de l’OEA, avance dans les dialogues pour définir un itinéraire humanitaire qui permet le retour à la maison des joueuses et des entraîneurs de l’équipe féminine de football Valle Sub 13, restée au milieu de les mobilisations ont appelé à la grève à Tuluá.

Sur les 20 athlètes qui ont participé à la première phase du championnat national, qui s’est déroulé à Mosquera, Cundinamarca, 17 ont été bloqués à Tuluá le lundi 3 mai dernier lorsque le bus s’est arrêté pour que trois des footballeurs arrivent chez eux. À partir de ce moment, le reste des filles et le personnel d’entraîneurs, dirigé par l’entraîneur Jesús Mindinero, n’ont pas pu entreprendre le voyage dans les six municipalités où elles résident.

Bien que le personnel ait été accueilli par l’une des familles de Tuluá et qu’il reçoive l’accompagnement de la Vallecaucana Soccer League et d’Indervalle, il est nécessaire de rentrer chez lui.

« Le souhait est que ces mineurs et le reste de l’équipe puissent rentrer chez eux et retrouver leur famille, ce que nous réussissons à faire de la manière la plus sûre et au bon moment », a déclaré le directeur d’Indervalle, Carlos Felipe López. .

Depuis le Secrétariat Territorial à la Paix du Département, avec l’accompagnement d’un commissaire à la paix et d’un représentant de l’OEA, l’itinéraire humanitaire est géré pour que le bus de l’équipe Valle del Cauca arrive dans les différentes communes de destination ce jeudi tôt dans la matinée.

« En chemin, nous devons laisser un joueur à Guacarí et un autre à Buga, et quand nous arrivons à Cali, nous devons renvoyer d’autres filles à Candelaria, Jamundí, en Floride et Miranda », a déclaré Oweimar Giraldo, président de la Vallecaucana Soccer League.

Vous pourriez également aimer...