La Colombie

Iván Duque a annoncé que la vaccination des personnes de plus de 60 ans débutera le 30 avril

Le président Iván Duque a annoncé le 29 avril que La Colombie commencera à vacciner les adultes de plus de 60 ans contre le COVID-19 ce vendredi, dernier groupe de la deuxième phase du plan national de vaccination.

Vous souhaitez également lire:

«Demain (aujourd’hui 30 avril) sur tout le territoire national commence la vaccination des plus de 60 ans. Ceci est vital car en couvrant ces secteurs de population de plus de 60 ans nous protégeons ce secteur de la population dans lequel la plus grande mortalité de ce virus a été concentrée« A déclaré Duque lors de son émission de télévision quotidienne.

L’objectif du gouvernement est de vacciner tout au long de cette année 35,2 millions de personnes, équivalent à 70% de la population nationale, pour obtenir l’immunité collective.

Jusqu’à présent, ils ont été appliqués 4 714 640 vaccins, dont 1 505 225 correspondent à des secondes doses.

En revanche, le gouvernement a indiqué qu’ils étaient arrivés dans le pays 549900 vaccins de la société pharmaceutique Pfizer, avec lequel le pays a reçu à ce jour un total de 8 077 084 doses de ce laboratoire, du chinois Sinovac et de l’anglo-suédois AstraZeneca.

Troisième étape de la vaccination

Duque a également annoncé que la troisième étape de la vaccination débutera dans la troisième semaine de mai.

Dans ce groupe apparaissent parents communautaires qui s’occupent des enfants, les enseignants, les gestionnaires et le personnel administratif des centres éducatifs du préscolaire au collège, a expliqué Duque.

De même, il y a les soignants institutionnels des enfants et des adolescents de l’Institut colombien de protection de la famille (ICBF), ainsi que ceux qui prendre soin des personnes âgées en institution, militaire et police.

Ce groupe comprend également ceux qui travaillent dans la police judiciaire, les enquêteurs officiels ainsi que « personnes âgées de 16 à 59 ans souffrant de comorbidités » telles que «les maladies hypertensives, le diabète, l’insuffisance rénale, le VIH, le cancer, la tuberculose, la MPOC, l’asthme et l’obésité».

Enfin, ils seront vaccinés après mai « les personnes qui sont dans le listes de transplantation d’organes« , les soignants des personnes âgées en soins à domicile et les gardiens indigènes.

Vous souhaitez également lire:

EFE • Colombia.com • Ven, 30 avril / 2021 7h46

Vous pourriez également aimer...