Le Brésil

Kalil est en passe de remporter la victoire au 1er tour à Belo Horizonte. A Fortaleza, la dispute s'intensifie

São Paulo – A Belo Horizonte, capitale du Minas Gerais, les sondages sur les intentions de vote indiquent la victoire de Kalil (PSD) au premier tour de ces élections municipales. L'enquête Datafolha publiée aujourd'hui (5) a montré une croissance du maire actuel au cours des 15 derniers jours, avec maintenant 65% de la préférence des électeurs.

Par rapport à la dernière enquête Datafolha, le 22 octobre, Kalil a observé une augmentation de 5 points de pourcentage. Voici João Vitor Xavier (Citoyenneté), qui reste à 7% des intentions de vote. Après lui viennent Áurea Carolina (Psol), avec 5%; Bruno Engler (PRTB), qui variait de 3% à 4%; et Nilmário Miranda (PT), qui est resté avec 2%.

Le PT est le candidat avec le plus grand rejet en BH, avec 30% des répondants déclarant qu'ils ne voteraient pas pour lui, suivi de João Vitor Xavier, avec 25%; Cabo Xavier (PMB), avec 22%, Lafayette Andrada (républicains), avec 21% et Bruno Engler, avec 17%.

L'enquête a une marge d'erreur de trois points de pourcentage plus ou moins. 868 électeurs ont été entendus entre le 3 et le 4 novembre. Parmi les personnes interrogées, 72% déclarent être déjà décidées sur leur vote et 27%, qui peuvent encore changer.

Forteresse

Dans la capitale du Ceará, l'enquête Datafolha commandée par le journal O Povo indique le leadership du capitaine Wagner (Pros), avec 29%. Viennent ensuite José Sarto (PDT) et Luizianne Lins (PT) avec respectivement 26% et 18%.

Sarto a réalisé de grands progrès, à partir de 22% depuis la dernière enquête, le 28 octobre, pour atteindre le lien technique avec le capitaine Wagner, qui a à son tour fluctué de trois points de pourcentage. Luizianne a oscillé de 1% vers le bas.

Luizianne fait partie des candidats les plus rejetés lors de ces élections, 45% des personnes interrogées déclarant qu'elles ne voteraient pas pour PT. Viennent ensuite le capitaine Wagner, avec 38%, et Sarto, avec 22%. Le sondage a sondé 868 électeurs entre le 4 et le 5 novembre. La marge d'erreur est supérieure ou inférieure de trois points de pourcentage.

Vous pourriez également aimer...