Le Venezuela

La FANB a localisé et désactivé 14 engins explosifs

Au total, 14 engins explosifs de différentes charges ont été localisés et désactivés par des membres des Forces armées nationales bolivariennes (FANB).

L’information a été fournie par le général Domingo Hernández Lárez, chef du Commandement opérationnel stratégique des FANB (Ceofanb) via son compte Twitter, d’où il a précisé que le matériel susmentionné se trouvait dans le secteur de Santa Rosa, municipalité de José Antonio Páez (Guasdualito). , Se dépêcher.

En plus des 14 explosifs, les soldats ont obtenu « de la poudre à canon, des munitions 7,62×39 mm, du matériel d’approvisionnement et d’autres fournitures », a déclaré Hernández Lárez.

Dans cette même municipalité d’Apureño, mais sur le quai du port de Santos Luzardo, des membres de la Garde nationale bolivarienne (GNB) ont détenu une moto Suzuki GN125 sans plaque d’immatriculation, un bateau en bois de type bongo, un moteur hors-bord, un véhicule à essence réservoir d’une capacité de vingt litres, vingt-quatre bidons en plastique d’une capacité de trente litres chacun, pour un total de 720 litres d’essence.

Au cours de cette procédure, Acacio Jeomar Molina Agüero et Luis Enrique Rivas García, membres d’une organisation prétendument dédiée à la contrebande de carburant et au soutien aux groupes Tancol (Terroristes armés, Trafiquants de drogue colombiens), ont été arrêtés, selon les investigations.

Vous pourriez également aimer...