Le Venezuela

La pandémie a causé au moins 2929563 décès dans le monde

La nouvelle pandémie de coronavirus a causé au moins 2929563 décès dans le monde depuis l’apparition de la maladie en décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP ce dimanche à 10h00 GMT de sources officielles.

Depuis le début de l’épidémie, plus de 135 360 240 personnes ont contracté la maladie. La grande majorité des patients guérissent, mais une partie encore mal évaluée maintient les symptômes pendant des semaines, voire des mois.

Les chiffres sont basés sur les rapports communiqués quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays et excluent les corrections apportées ultérieurement par les différentes organisations, comme en Russie, en Espagne ou au Royaume-Uni.

Samedi, 12 860 nouveaux décès et 703 283 infections ont été enregistrés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de décès selon les derniers bilans officiels sont le Brésil avec 2 616, le Mexique 2 192 et l’Inde 839.

Le nombre de décès aux États-Unis s’élève à 561 783 en raison de 31 151 493 infections.

Après les États-Unis, les pays les plus meurtriers sont le Brésil, avec 351334 décès pour 13445006 cas, le Mexique, avec 209212 décès (2278420 cas), l’Inde avec 169275 décès (13358805 cas) et le Royaume-Uni avec 127080 décès ( 4 368 045 cas).

Parmi les pays les plus touchés, la République tchèque a le taux de mortalité le plus élevé, avec 260 décès pour 100 000 habitants, suivie de la Hongrie (240), de la Bosnie (222), du Monténégro (217) et de la Bulgarie (206).

Dimanche à 10h00 GMT et depuis le début de l’épidémie, l’Europe a ajouté 995.904 décès (46.239.235 infections), l’Amérique latine et les Caraïbes 829.491 (26.155.031), les États-Unis et le Canada 585.064 (32.202.350), l’Asie 284.283 (19440.404), Moyen-Orient 118 368 (6 940 672), Afrique 115 448 (4 342 503) et Océanie 1 005 (40 053).

En Amérique latine, la situation continue de s’aggraver au Brésil, pays qui compte le plus grand nombre d’infections et de décès dus à la maladie. Elle est suivie par la Colombie, avec 2 518 715 cas, 65 608 décès et 2 375 176 guéris, et l’Argentine, avec 2 517 300 cas, 57 647 décès et 2 217 783 guéris.

Le Venezuela, pour sa part, a enregistré un total de 173 786 cas jusqu’à ce samedi, 1 759 décès dus au virus et 156 472 patients guéris.

Depuis le début de la pandémie, le nombre de tests effectués a considérablement augmenté et les techniques de suivi se sont améliorées, entraînant une augmentation des infections déclarées.

Cependant, le nombre de cas diagnostiqués ne reflète qu’une partie de toutes les infections, car les cas moins graves ou asymptomatiques ne sont pas détectés.

Cet équilibre a été réalisé à partir des données des autorités nationales collectées par les bureaux de l’AFP et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Vous pourriez également aimer...