Le Venezuela

La priorité du Conseil fédéral devrait être les services publics

Le président de la République bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro, a souligné lundi que la priorité du Conseil du gouvernement fédéral devrait être de régler la situation des services publics et de l’économie.

Dès la plénière du Conseil fédéral de gouvernement, le chef de l’Etat a souligné que 100% des investissements destinés aux gouverneurs et aux maires, les ressources devraient être réparties comme suit : 35% en eau ; 25 % en électricité ; 20 % sur les routes ; 10% dans le gaz et 10% dans les déchets solides.

« Les priorités de ce Conseil fédéral de gouvernement sont déjà établies. Le premier est l’économie, avec beaucoup de force, mais aussi, de concentrer ces moyens que nous allons livrer tous les deux mois. Tous les deux mois, une partie des ressources sera délivrée et, de manière rythmée, investie dans les services publics. Priorité aux services publics, priorité au gouvernement national, aux gouvernorats, aux maires et au pouvoir populaire », a déclaré le chef de l’État vénézuélien lors de la réunion, tenue au palais de Miraflores, à Caracas.

De la même manière, il a expliqué que la répartition des ressources du Conseil fédéral de gouvernement sera répartie comme suit : 33% de gouvernorats ; 25% maires ; 27% Pouvoir Populaire et 15% pour le renforcement institutionnel du Conseil Fédéral de Gouvernement.

En ce sens, il a annoncé qu’il est prévu de livrer aux gouvernorats, pour la collecte de la TVA, un total de Bs. 312 580 454,33 ; lequel, le premier décaissement aura lieu dans les prochaines heures.

Ce décaissement sera d’environ 18 546 000 Bs.

« Tout cela doit être transformé en investissement pour que les gens aient de l’eau, pour que l’approvisionnement en électricité soit régularisé, pour régler la question des droits solides, du gaz, des routes et de l’accès aux zones les plus reculées », a-t-il déclaré.

Salariser les liens du pays

Lors de son discours, le chef de l’État vénézuélien a indiqué que des travaux sont en cours pour payer les salaires et augmenter toutes les primes qui sont versées aux travailleurs dans le cadre du système de la patrie.

Pour cela, a précisé le Président National, un montant sera remis aux Gouvernements, afin d’annuler la prime du pays aux travailleurs.

« Cette année, nous allons nous concentrer sur la salarisation des obligations du pays et sur leur augmentation », a-t-il déclaré.

Afin d’atteindre les objectifs, le président de la République a exhorté tous les gouverneurs et maires à s’unir et à élever la voix pour exiger que le gouvernement des États-Unis (USA) mette fin au blocus et aux mesures unilatérales imposées contre la nation.

« Nous devons surmonter le blocus. Nous devons nous unir d’une seule voix, pour exiger que les États-Unis mettent fin au blocus, génèrent de meilleurs salaires, plus d’investissements publics », a-t-il souligné.

Rencontre avec les gouverneurs de l’opposition

Dans le cadre de l’installation du Conseil du gouvernement fédéral, le président de la République bolivarienne du Venezuela, Nicolás Maduro Moros, a tenu une réunion avec les quatre gouverneurs de l’opposition au palais de Miraflores.

Manuel Rosales, gouverneur de l’État de Zulia, Alberto Galindez de Cojedes, Morel Rodríguez de Nueva Esparta et Sergio Garrido de Barinas ont participé à l’activité.

De même, la vice-présidente exécutive de la République, Delcy Rodríguez, ainsi que le président de l’Assemblée nationale, Jorge Rodríguez, étaient présents.

Au cours de la rencontre, la question des décaissements qui iront aux gouvernorats pour faire face à la situation des services publics dans le pays a été évoquée.

Vous pourriez également aimer...