Le Venezuela

L’AN approuve un accord qui soutient les actions du parquet contre Guaidó

L’Assemblée nationale (AN) a approuvé ce mardi un projet conforme aux actions entreprises par le ministère public pour « clarifier les responsabilités de Juan Guaidó contre le peuple du Venezuela ».

L’accord, approuvé en session ordinaire et présenté par le député Pedro Carreño, rejette catégoriquement les « actions illégales et criminelles » commises par Guaidó, après avoir estimé qu’elles ont généré « des impacts négatifs sur la qualité de vie des Vénézuéliens, en plus de causer de graves dommage et irréparable à la République ».

Sur ces points, Carreño a affirmé que le peuple demande à Guaidó de payer pour toutes les irrégularités commises au détriment de la nation. « C’est une clameur populaire », s’est exclamé le parlementaire, cité dans un communiqué de l’AN.

Le député du bloc d’opposition, Alfonso Campos, a également soutenu l’action entreprise par le député après avoir souligné qu’avec la corruption, les plus touchés sont les pauvres.

Le Parlement a exhorté le parquet à enquêter sur les actes punissables dans lesquels Guaidó a encouru pour « établir les responsabilités et les sanctions qui peuvent en découler », selon le texte de l’accord.

Cette action survient quelques jours après qu’un groupe de députés se soit rendu au siège du ministère public pour exiger rapidité et efficacité dans l’application de la justice contre Guaidó, qui a prêté serment en tant que président par intérim pendant trois ans.

En mars 2021, le parquet a ouvert une enquête pénale contre lui pour l’enlèvement de 7 000 millions de dollars d’actifs appartenant à l’État vénézuélien.

Au total, le député a engagé 25 affaires contre Guaidó, notamment pour usurpation de fonctions, corruption, blanchiment d’argent, incitation publique, utilisation frauduleuse de fonds, entre autres.

ACCORD-RESPONSABILITES-SR

PDF Embedder nécessite un attribut d’URL

Vous pourriez également aimer...