L’ancien procureur Amundaraín et l’ancien défenseur Salcedo présentés devant le tribunal

Dans la journée de vendredi, le Ministère Public (MP) a présenté l’ancien procureur, Renny Amundaraín, et l’ancien défenseur public, Adys Salcedo, devant le Deuxième Tribunal du Terrorisme, pour corruption judiciaire en recevant de l’argent pour gérer des bénéfices pour des bandes criminelles.

Via son compte sur le réseau social

De même, il a indiqué qu’un mandat d’arrêt a également été demandé contre l’ancienne directrice de l’audit du Bureau du Défenseur public, Emily Pacheco.

Tous – a précisé le procureur – sont liés à des groupes du crime organisé structuré (GEDO).

À cet égard, le procureur général a souligné que les trois anciens responsables avaient l’intention criminelle de favoriser judiciairement le GEDO.

Il convient de rappeler que ce vendredi à midi, Saab a présenté des preuves dans lesquelles Pacheco, Amundaraín et Salcedo ont reçu de l’argent pour gérer, coordonner et exécuter des prestations procédurales aux membres du train Aragua.

Plus précisément, les fonctionnaires ont facturé 360 000 $ pour obtenir ces avantages procéduraux.

À ce jour, 412 anciens procureurs ont été poursuivis pour corruption, 195 mises en accusation, 76 accusations et 39 ont déjà été condamnés.