La Colombie

L’armée annonce que la situation militaire peut désormais être définie sur son site internet

Afin d’éviter des déplacements inconfortables pour ceux qui doivent définir leur situation militaire, l’Armée nationale colombienne, en collaboration avec le ministère de la Défense, a activé un espace sur leur site Web pour faire avancer le processus de manière plus rapide et plus facile. Les jours pour régler la situation militaire vont jusqu’à ce vendredi 17 juin, donc en le faisant en ligne, les utilisateurs éviteront d’avoir à se déplacer dans un quartier autre que leur résidence.

L’armée a expliqué qu’à travers le web, il sera également possible de recevoir des conseils personnalisés pour définir la situation militaire, une fois enregistré sur le portail. Le service sera disponible entre 8h00 et 19h00 De plus, ceux qui font avancer le processus virtuellement auront un 60% de réduction sur le règlement des frais d’indemnisation et 90% sur les amendes ou pénalités.

De même, via le site Web, des rendez-vous peuvent être programmés pour assister aux districts et ainsi obtenir la carte militaire. Les 60 districts militaires de l’Armée de Terre seront accessibles virtuellement et physiquement. Il convient de noter que pour les soins en ligne 300 fonctionnaires ont été organisés du Commandement du recrutement et du contrôle des réserves de l’armée.

Il convient de rappeler que, bien qu’il soit obligatoire de définir la situation militaire, les entreprises ne peuvent pas exiger le livret militaire comme document exclusif pour travailler ou faire des stagesceci est réglementé par la loi 1861 de 2017.

« Les entités publiques ou privées ne peuvent exiger du citoyen qu’il présente une carte militaire pour accéder à un emploi », indique l’article 42 de ladite loi. Par conséquent, un citoyen qui est tenu d’entrer dans un emploi, Vous pouvez déposer une plainte auprès du ministère du travail ou déposer une tutellepuisqu’ils limitent son droit au travail.

Karla Escobar, directrice du département de droit du travail de Cáez Muñoz Mejía, a expliqué sur le portail des affaires juridiques que « personne ne peut être obligé de rejoindre un emploi ou de participer à un concours avec la carte militaire. Cependant, selon la loi de 1681, un délai de 18 mois est établi pour régler cette situation”.

Depuis 1986 En Colombie, le service militaire est obligatoire pour les hommes., qui peuvent être assurés par l’Armée, la Police Nationale, la Marine Nationale, l’Armée de l’Air ou l’INPEC. Toutefois, les mineurs ou ceux qui poursuivent une carrière professionnelle, ils peuvent demander une carte militaire provisoire, valable deux ans.

Vous pourriez également aimer...