Le Venezuela

Le bilan des morts s'élève à 181 après l'explosion à Beyrouth

Le ministère libanais de la Santé a porté le nombre de morts à 181 mercredi à la suite de l'explosion survenue le 4 août dans le port de Beyrouth, qui a également blessé plus de 6 000 personnes, rapporte l'EFE.

Une source du département de la santé a déclaré à EFE qu'hier un mineur avait succombé aux blessures subies, deux semaines après l'explosion.

Le ministère maintient le nombre de blessés à «plus de 6 000», tandis que l'armée libanaise évalue à 30 le nombre de personnes toujours portées disparues.

Le 4, une cargaison de 2750 tonnes de nitrate d'ammonium stockée dans un entrepôt du port de Beyrouth a explosé, générant une onde de choc qui a touché l'ensemble de la capitale libanaise.

La semaine dernière, le président libanais, Michel Aoun, a indiqué que les pertes causées par la catastrophe sont d'environ 15 milliards de dollars.

Entre 250 000 et 300 000 personnes ont perdu leur logement à la suite des dégâts causés par l'explosion.

En outre, plus de la moitié des centres de santé publics et privés de la capitale libanaise ont été touchés, ce qui a rendu difficile non seulement la prise en charge des personnes blessées par la déflagration, mais également le traitement des patients atteints de covid-19. qui a rebondi au milieu de la tragédie.

Les agences des Nations Unies, les organisations humanitaires et la communauté internationale soutiennent le Liban en envoyant des fournitures et une aide médicale supplémentaire.

Le bilan des morts s'élève à 181 après l'explosion à Beyrouth a été publié pour la première fois dans Dernières nouvelles.

Vous pourriez également aimer...