Le Venezuela

Le Brésil approuve le licenciement d’employés non vaccinés

Le juge de la Cour suprême du Brésil, Luis Barroso, a suspendu tous les effets d’un règlement édicté par le gouvernement de Jair Bolsonaro qui empêchait les entreprises de licencier des employés non vaccinés contre le covid-19.

Dans une déclaration sur son compte Twitter officiel, la Cour suprême a signalé que « le ministre Barroso a suspendu l’ordonnance du ministère du Travail et de la Prévoyance sociale qui interdit l’exigence d’une preuve de vaccination pour l’embauche ou le maintien de l’emploi des travailleurs ».

Ils ont indiqué que l’exigence de vaccination « ne constitue pas une discrimination », car ils considèrent qu’une personne non vaccinée « constitue une menace pour la santé d’autrui ».

Enfin, les autorités ont souligné que la mesure n’excluait que les travailleurs présentant des pathologies ou contre des indications médicales ne leur permettant pas de se faire vacciner. / Agences

Vous pourriez également aimer...