Le Venezuela

Le bureau du médiateur déploie une opération pour les élections à Anzoátegui

Le Bureau du Médiateur a mis en œuvre une opération spéciale afin d’assurer le respect effectif des droits de l’homme, en particulier le droit à la participation politique des citoyens, lors des élections régionales et municipales de ce dimanche 21 novembre dans l’État d’Anzoátegui.

Le délégué du bureau du défenseur de l’Etat, Rafael Vega a indiqué que 35 défenseurs seront déployés dans quelque 70 centres de vote, en prenant comme référence ceux qui comptent le plus grand nombre d’électeurs.

Vega a souligné que les responsables accompagneront les centres de vote de Barcelone, Puerto La Cruz, El Tigre, Guanipa, Píritu et Puerto Píritu, villes comptant le plus grand nombre d’électeurs dans les municipalités de Bolívar, Sotillo, Simón Rodríguez, San José de Guanipa. , Piritu et Peñalver.

Il a déclaré que lors de l’événement électoral, le bureau du médiateur assurera la garantie des droits politiques et, en particulier, le droit de vote pour les personnes handicapées, les personnes âgées et les femmes enceintes.

Il a déclaré qu’ils veilleront également au respect des mesures de biosécurité dans les files d’attente, au moment d’entrer dans les centres de vote et pendant le vote, ayant comme prémisses fondamentales l’utilisation obligatoire d’un masque et la distanciation physique.

Le représentant du médiateur a affirmé que des ateliers, forums et discussions sur le droit de vote ont eu lieu et que plus de 200 membres du Plan République se sont orientés sur l’exercice du suffrage, les délits illégaux et électoraux et la priorité aux personnes âgées, femmes femmes enceintes et les personnes handicapées.

Dans ce contexte, Vega a annoncé que les avocats de la défense participeront également à la salle de situation en coordination et coordination avec Corpoelec, Hidrocaribe, Cantv et d’autres autorités compétentes.

Vous pourriez également aimer...