Le Venezuela

Le Congrès du bicentenaire des peuples avance pour former le Plan de la Patria 2025

Le Président de la République, Nicolás Maduro, a annoncé que le Congrès du Bicentenaire des Peuples, avec 24 équipes de promoteurs, avançait avec des pas fermes dans les propositions qui feront partie du Plan de Patria 2025 et du Plan Carabobo 200, soulignant que « de ces réunions doit sortir un programme de travail autour des besoins, des demandes et des demandes de tous les secteurs »de la vie nationale.

Le chef de l’Etat a souligné que cette force sociale révolutionnaire propose la construction et la consolidation d’une démocratie protagoniste et participative. «C’est le moment que dans la Révolution bolivarienne, à l’occasion des 200 ans de la bataille de Carabobo, nous envisageons la construction d’une force super sociale et populaire qui renforcera la lutte sociale au Venezuela, avec un véritable esprit national et cela nous permet de renouveler pour cette étape toute la politique de la Révolution bolivarienne et cela nous permet d’affronter et de surmonter tous les problèmes que nous avons.

En ce sens, il a souligné que les propositions qui sont présentées en plénière du Congrès du bicentenaire des peuples serviront « à alimenter l’agenda concret des solutions aux problèmes de notre peuple », déclarant que le Congrès du bicentenaire des peuples a pour sa finalité «unir tout ce qui peut être uni selon les objectifs centraux du redressement intégral de notre pays.

Le président national a exhorté tous les rêveurs et tous ceux qui aiment le Venezuela à unir leurs forces pour «construire ensemble notre agenda 2030».

Pour le chef de l’Etat, le Venezuela a besoin du consensus majoritaire des secteurs de la vie nationale pour «mener notre bataille à Carabobo et élargir les forces populaires, soulignant qu ‘« aujourd’hui plus que jamais il est nécessaire de construire une unité profonde dans la commune, dans la communauté Conseil, dans le CLAP, dans les CPT, dans les mouvements sociaux, l’unité dans la diversité mais avec un soutien absolu dans la fidélité à notre pays, à la Révolution ».

Il a ajouté que toutes les équipes de promotion au niveau national étaient pleinement disposées à analyser chacune des propositions et à aller « tracer la carte des forces et des mouvements sociaux à construire et le chemin de la lutte tout au long de cette année 2021 ».

«Nous venons des rues, des usines, des universités, des casernes, des lycées, des champs, des profondeurs des catacombes de la ville. Nous ne sommes pas financés par une ambassade étrangère, nous ne venons pas du marketing », a déclaré le président Maduro.

De même, il a souligné que dans ce Congrès du peuple bolivarien « il s’agit de construire une nouvelle majorité pour la période 2021-2030, une nouvelle large majorité, mobilisée, consciente, pleine de la joie de former une patrie commune ».

Enfin, il a souligné qu’il s’agissait d’un travail conjoint de tous les mouvements sociaux, au niveau national, pour promouvoir la réunification, la réorganisation et l’expansion des forces sociales. En ce sens, il a lancé un appel à être motivé pour participer activement «à cette grande bataille sociale pour le redressement intégral du pays».

Vous pourriez également aimer...