Le langage des fleurs dans l’œuvre d’Alessandra El Far – Jornal da USP

« Le langage sentimental des fleurs », publié par Editora Unesp, est le sujet du professeur Marisa Midori

par Claudia Costa

Dans les colonnes précédentes de Bibliomanie, le professeur Marisa Midori a insisté sur les enjeux politiques et économiques qui affectent le monde du livre et des lecteurs. Alors, pour apaiser un peu « notre douleur », cette semaine la prof nous parle de Le langage sentimental des fleurs, d’Alessandra El Far, une publication de Editora Unesp, qui « illumine et réjouit nos esprits », comme dit Marisa.

Pourtant, tout n’est pas rose, même dans l’ouvrage, comme le souligne Marisa, expliquant que l’auteur met à nu la société du XIXe siècle à Rio de Janeiro, « une société conservatrice qui, en général, pénalisait beaucoup les filles ».

De nombreux codes ont été utilisés et c’est là qu’intervient l’histoire du livre dans cette recherche très originale, comme le souligne le professeur. « Car, en effet, les dictionnaires des fleurs, voire les langages des fleurs, existaient et connaissaient un succès éditorial au Brésil du XIXe siècle. En fait, il s’agit d’un genre qui était également répandu en Europe – El Far apporte des exemples français et portugais – et qui a survécu aux changements de mœurs observés au XXe siècle – bien que l’auteur s’arrête au XIXe siècle.


Bibliomanie
La colonne Bibliomanieavec le professeur Marisa Midori, est diffusé tous les vendredis à 9h00 sur Rádio USP (São Paulo 93,7 FM; Ribeirão Preto 107,9 FM) et également sur Youtube, produit par Jornal da USP et TV USP.

.

★★★★★