La Colombie

« Le métro vers Suba et Engativá sera une réalité que nous quitterons en marchant »: Claudia López

La mairesse Claudia López a célébré mercredi la transition de la préfaisabilité aux études de faisabilité de la deuxième ligne de métro qui reliera la première ligne de la 72e rue aux villes de Suba et Engativá, au nord-ouest de Bogotá.

« Nous avons signé le contrat avec la Financiera de Desarrolla Nacional qui nous permet de passer de la préfaisabilité à la faisabilité pour l’extension du métro à Suba et Engativá, qui sera une réalité que nous laisserons fonctionner dans notre ville », a déclaré le maire Claudia López.

Le président de Bogota a également souligné que le renouvellement des transports publics de Bogotá vers une flotte plus propre et encadrée dans la durabilité, est impératif; puisque les émissions polluantes font annuellement environ 2 700 victimes de maladies respiratoires dans la capitale.

«Si nous ne continuons pas à renouveler le transport de Bogotá vers l’électrification, avec le métro, avec le Regiotram qui nous relie à la région, avec l’électrification de la flotte, nous n’atteindrons pas ces objectifs et nous continuerons de laisser mourir 2700 personnes. causes parfaitement évitables », a déclaré le maire au milieu de la signature du pacte pour la qualité de l’air.

La deuxième ligne du métro répondra aux besoins de mobilité de deux villes à forte demande et également à des limitations marquées dans la disponibilité des transports publics. Environ 1,6 million de personnes en bénéficieront, accumulant des économies, aux heures de pointe, de 500 000 minutes en 20 ans.

Avec informations Hôtel de ville de Bogotá • Colombia.com • Jeu, 15 avril / 2021 10h38

Vous pourriez également aimer...