Le Venezuela

Le ministre des Affaires étrangères critique le silence des organisations face aux massacres en Colombie

Le Ministre des relations extérieures, Jorge Arreaza, a déploré les récents massacres qui ont eu lieu en Colombie, à la suite de la résurgence de la violence paramilitaire dans la nation de la Nouvelle-Grenade.

Dans un message posté sur son compte sur le réseau social Twitter, le responsable vénézuélien a souligné qu'il s'agissait de la preuve d'un revers dans le pays voisin en termes de violence et a regretté que le président colombien "continue à faire des promesses post mortem".

«Où est l'ONU? Où est la «communauté internationale»? »

L'entrée de la chancelière critique le silence des organisations face aux massacres en Colombie a d'abord été publiée dans Últimas Noticias.

Vous pourriez également aimer...