Le Venezuela

Le monde étrange… – Dernières News

Jeudi 28 octobre, la campagne électorale pour les élections régionales et locales a débuté le 21 novembre. Chance d’un chemin de pierre pour l’opposition fracturée qui ne parvient pas à s’unir, à se consolider en tant que telle et à dresser un front solide contre son concurrent, le gouvernement.

Une bande dessinée célèbre et intelligente intitulée « Le monde étrange de Subuso » me vient à l’esprit, qui s’est déroulée entre 1958 et 1974. Subuso, le protagoniste, a été décrit comme un « témoin des dimensions inconnues de la vie ». Dans ce cas, quelle que soit la position politique, nous assistons à des situations surprenantes et inattendues, à des décisions absurdes et défaitistes des secteurs de l’opposition. Si la tendance à l’abstentionnisme se poursuit et anticipant les résultats des élections, nous envisageons et affirmons que -que Chacumbele- « elle-même s’est suicidée ». Chance de suicide politique annoncé, mais pas d’immolation qui suppose un « grand sacrifice consenti au profit d’un idéal, d’une cause ou du bien d’autrui ». De cet espace politique s’élèvent de plus en plus fréquemment des voix critiques faisant autorité qui, avec des arguments solides, démontrent la nécessité de s’unir et de voter aux prochaines élections régionales et locales. Des voix qui semblent s’enfoncer dans la mer, se dissoudre dans ce monde oppositionnel étrange et surréaliste.

Pour les élections régionales et locales 21N, le Conseil national électoral a signé une convention avec la délégation de l’Union européenne pour une mission d’observation électorale, MOE. Il a récemment signé un protocole d’accord avec le Centre Carter pour une mission internationale d’experts. Des accords qui protégeront sans aucun doute le processus devraient générer la confiance et réduire l’abstention. Dans une sorte de changement de cap, les chiffres indiquent que « près de soixante-dix mille candidats de l’opposition participeront aux élections ». De plus, les récents sondages d’opinion montrent une augmentation des intentions de vote.

L’opposition elle-même est alors appelée à vaincre ce monde étrange de Subuso où elle s’est enlisée depuis si longtemps. Processus qui commence par une participation massive aux prochaines élections régionales et locales.

Voter pour une démocratie solide, stable, plurielle et pour une citoyenneté active et participative !

@maryclens

Vous pourriez également aimer...