Le Brésil

Le pays passe 1,8 million de cas. Et ça continue avec plus de mille morts / jour

São Paulo – Ce samedi, le Brésil a enregistré 39 023 nouveaux cas de covid-19, totalisant 1 839 850 depuis le début de la nouvelle pandémie de coronavirus. Le pays a déjà fait 71 469 victimes. Les autorités médicales admettent une sous-déclaration en raison du faible nombre de tests et du retard avec lequel les cas de contagion sont confirmés par covid-19. Pourtant, les chiffres restent alarmants. Depuis la fin du mois de mai, plus de 7 000 décès par semaine ont été signalés, en moyenne.

Ce point culminant des courbes de contamination et de mortalité, le soi-disant "plateau" devrait se poursuivre à un rythme soutenu dans les prochaines semaines, selon la Fondation Oswaldo Cruz (Fiocruz). L'estimation par le sanitaire Christovam Barcellos, de l'Institut de communication et d'information scientifique et technologique en santé (Icict / Fiocruz), découle de la circulation des personnes entre les villes – c'est-à-dire de la non-efficacité de l'isolement.

«Le virus se propage, et il se propage avec le mouvement des personnes entre les villes. Nous prévoyons que ce plateau se poursuivra encore pendant quelques semaines. Cela signifie que les mêmes villes où l'incidence a diminué doivent faire très attention à l'isolement. Le virus continue de circuler et pourrait même revenir à une transmission accrue, au nombre de patients hospitalisés et au nombre de décès », explique Barcellos, à Globonews.

Vous pourriez également aimer...