Le Venezuela

Le président Maduro a tenu une réunion avec le directeur général de l’OMS

Le président de la République, Nicolás Maduro, a rapporté ce lundi qu’il avait tenu une réunion en ligne avec le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Tedros Adhanom, ainsi qu’avec différents représentants de cette organisation internationale, dans l’ordre pour accélérer la livraison de vaccins au peuple vénézuélien, par le biais du système COVAX.

À travers son compte sur le réseau social Twitter @ NicolásMaduro, le chef de l’Etat a écrit: «J’ai eu une visioconférence très productive avec le Dr Tedros Adhanom, directeur général de @WHO, le Dr Carissa F. Etienne, directeur de @opsoms et les représentants de GAVI, afin d’accélérer la livraison de vaccins pour nos populations, à travers le système COVAX ».

Ce dimanche, le dirigeant national a indiqué que le Venezuela dispose du capital pour payer 100% des ressources pour l’acquisition d’un peu plus de 11 millions de vaccins via le mécanisme Covax.

Maduro a révélé que le premier décaissement pour le paiement de ce mécanisme de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) était avec des ressources qui ont été séquestrées par la Réserve fédérale des États-Unis.

« Le premier décaissement pour les vaccins via Covax a été la libération de l’argent qui a été saisi par les États-Unis et ils ont été déposés en francs parce que si nous le faisions en dollars, la Réserve fédérale et la droite Guaidosista le voleraient », a-t-il dit.

« Nous avons déjà le reste pour payer la totalité des quelque 11 millions de vaccins pour le Venezuela », a-t-il ajouté et a annoncé que dans les prochaines heures, il contactera la personne en charge du mécanisme Covax pour assurer une réponse rapide. Venezuela.

« Cela représente un peu plus de 20% des vaccins dont le Venezuela a besoin, mais nous allons continuer à faire des efforts pour garantir 100% des vaccins dont le pays a besoin », a-t-il souligné et a demandé au vice-président Delcy Rodríguez de maintenir la pression contre la Réserve fédérale « pour libérer tout l’argent qui appartient aux Vénézuéliens ».

Photo
Dans l’image, le président Nicolás Maduro (Sup) lors de la visioconférence avec des représentants de l’OMS et du gouvernement bolivarien. Photo: Presse présidentielle

Vous pourriez également aimer...