Le Brésil

Le professeur à l’USP est élu à la National Academy of Engineering – Jornal da USP

Parmi les 19 nouveaux membres, la directrice de l’Ecole Polytechnique de l’USP Liedi Légi Bariani Bernucci est la seule femme

La National Academy of Engineering a publié la liste des personnes sélectionnées pour les nouveaux membres à part entière et les membres correspondants de l’entité. Au total, il y a 19 nouveaux noms, soit 18 membres titulaires et un membre correspondant, qui rejoindront la liste des universitaires. Parmi eux, le directeur de l’École polytechnique (Poli) de l’USP, le professeur Liedi Légi Bariani Bernucci. Elle est la seule femme.

Toutes les nouvelles sélections ont été ratifiées lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire, tenue le 23 juin, après analyse par les Comités de Sélection et d’Ethique. L’inauguration des nouveaux Membres Effectifs aura lieu le 28 juillet, virtuellement, lors de la Session Plénière de l’Académie.

Les nouveaux membres effectifs élus lors du processus de sélection 2020/2021 sont : Afonso Figueiredo Filho ; Antônio Carlos Capeleiro Pinto; Armando Morado Ferreira; Benedito Pinto Ferreira Braga Junior; Eduardo Pacheco Jordão ; Ivo Barbi; João Irineu Medeiros; José Antônio Aleixo da Silva ; Liedi Légi Bariane Bernucci ; Luis Carlos Guedes ; Miguel Fernández y Fernández et également ingénieur Sanjit Kumar Mitra, qui rejoint la catégorie des membres correspondants.

En plus de ceux-ci, Alberto Ramy Mansur, Emílio Kazunoli Matsuo, José Cláudio Geromel, entreront en fonction en tant que membre titulaire (élu les années précédentes); José Fernando Xavier Faraco ; Paulo Tadeu de Mello Lourenção ; Plínio Oswaldo Assmann et Waldemar de Castro Leite Filho.

« C’est avec une grande satisfaction que nous allons prêter serment à ces nouveaux élus et officialiser également la situation des autres sélectionnés les années précédentes et qui n’ont pu assister à la cérémonie officielle. Cette dernière année, malgré les difficultés imposées par la pandémie, a été très productive pour l’Académie. Nous organisons des événements en ligne, produisons des rapports, élisons le nouveau conseil d’administration et je suis sûr que ces nouveaux membres viendront compléter notre travail et contribuer afin que nous puissions renforcer notre ingénierie et la souveraineté du pays », a déclaré le président de l’ANE, Francis Bogossian. , constatant que, cette année, les comités de sélection et d’éthique ont eu beaucoup de travail.

« Nous avons reçu plusieurs CV et faire le choix n’a pas été une tâche facile, car tous les candidats étaient des ingénieurs et des professionnels qualifiés pour rejoindre notre académie, mais nous avons une limite de 200 membres, nous ne pouvions donc pas tous les accepter », a expliqué Bogossian. .

L’admission à l’Académie nationale d’ingénierie (ANE) se fait sur indication des membres effectifs qui adressent leur nom, accompagnés d’une présentation, au président. Ensuite, la liste est transmise au Comité de sélection, qui évalue les curriculum vitae et sélectionne les nouveaux membres, sur la base de critères préétablis. Les noms retenus sont soumis au Comité d’Ethique qui procède à une nouvelle analyse des futurs membres et transmet la liste, avec ses recommandations, pour élection à l’Assemblée Générale Extraordinaire.

L’Académie nationale d’ingénierie compte également d’autres membres de l’USP, tels que le doyen Vahan Agopyan et les professeurs José Roberto Castilho Piqueira, Laurindo Leal et Paulo Cruz.

Avec des informations de Poli Communication et de la National Academy of Engineering Advisory.

Vous pourriez également aimer...