Le Venezuela

Le Venezuela atteint 67% de personnes vaccinées contre le covid-19

Le président de la République, Nicolás Maduro, a annoncé ce dimanche 31 octobre que le Venezuela atteignait 67% des personnes en âge de se faire vacciner contre le covid-19.

Il a expliqué que l’objectif était de 70 %, mais il a été atteint grâce aux efforts déployés pour acheter les vaccins, malgré le blocus et le siège que les États-Unis exercent contre le pays. « Malgré la persécution impériale, les sanctions et le blocus, nous avons atteint 67% de personnes vaccinées. »

Depuis l’hippodrome de la Rinconada à Caracas, le chef de l’État a expliqué que neuf entités fédérales ont atteint 70 % de la population vaccinée : Táchira 108 %, Caracas, La Guaira, Miranda, Carabobo, Cojedes et Mérida.

De même, le président national a annoncé que cette semaine débute la journée de vaccination contre le covid-19 pour les enfants de plus de 2 ans. « Dans les prochains jours, les vaccins anticovid pour les enfants de plus de 2 ans arriveront au Venezuela. »

De même, le président national a réitéré que le Venezuela dispose des produits biologiques pour vacciner jusqu’à plus de 85 % de la population.

L’objectif pour la fin de l’année est de 95% de la population, alors qu’il a ajouté que cela dépend aussi de la volonté des Vénézuéliens de se rendre aux points de vaccination.

D’autre part, le président national a signalé que le Venezuela a enregistré une diminution de plus de 1 800 cas par rapport au dernier rapport proposé la semaine précédente.

« Nous avons 6 572 nouveaux cas dans le pays, 1 867 de moins que la semaine dernière, avec une moyenne de 939 nouveaux et 1 231 récupérés à l’échelle nationale », a détaillé le chef de l’Etat.

Il a également souligné que de mars à la deuxième semaine d’août, le Venezuela a été confronté à « la deuxième vague de la pandémie, coïncidant avec la circulation communautaire de la variante Gamma sur le territoire national ».

À cet égard, il a souligné qu’au cours de la dernière semaine d’octobre, la courbe nationale a montré une diminution par rapport à la deuxième semaine d’octobre, « des niveaux en baisse et la troisième vague n’est pas arrivée. Cela représente un taux d’incidence hebdomadaire de 20 cas pour cent mille habitants, 6 points de moins que la semaine précédente ».

Il a indiqué que le vaccin ne dispense pas de contagion, c’est pourquoi les mesures de prévention doivent être maintenues : bon usage du masque, lavage des mains et distanciation saine.

Vous pourriez également aimer...