Le Venezuela

Le Venezuela et Alba-TCP évaluent l’agenda touristique

Afin d’évaluer le programme de travail du Venezuela dans la région, le vice-ministre des questions multilatérales du ministère des Relations extérieures, Rubén Darío Molina, a rencontré le secrétaire exécutif de l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique-Traité commercial de los Pueblos ( ALBA-TPC), Sacha Llorenti, dans les espaces de la Maison Jaune « Antonio José de Sucre », à Caracas.

Les deux autorités se sont exprimées jeudi sur le respect de l’agenda fixé pour cette année, et ont évalué la question du tourisme et les complémentarités entre les pays membres d’Alba-TCP en la matière, afin de concentrer les plans de relance économique post-pandémie sur la promotion du multi -les destinations touristiques que possèdent les nations alliées.

Récemment, le 25 octobre, l’ALBA-TCP a organisé la réunion académique « Impact des mesures coercitives unilatérales sur la mise en œuvre de l’Accord de Paris et le droit au développement durable », au cours de laquelle le rôle de la plate-forme régionale dans les négociations concernant le changement climatique et les répercussions des sanctions impériales sur la réalisation des objectifs visant à préserver la planète, rapporte un communiqué de la Chancellerie de la République.

De même, lors de sa première participation à une réunion du bloc le 30 août, le ministre des Affaires étrangères, Félix Plasencia, a justement évoqué la nécessité de renforcer le potentiel touristique des pays de l’Alliance, tout en ratifiant l’engagement du Venezuela en faveur du renforcement de l’identité culturelle en la région.

Vous pourriez également aimer...