Le Brésil

Le ventilateur pulmonaire Inspire est un exemple réussi du partenariat entre l’USP et la Marine – Jornal da USP

La convention entre l’Ecole Polytechnique et l’Ecole du Génie de la Marine a permis de former des professionnels qualifiés, de développer des projets navals et d’accompagner des laboratoires de recherche

Le ventilateur pulmonaire Inspire, pour traiter les patients atteints de covid-19, est le dernier résultat d’un partenariat entre l’École polytechnique et la Navy Engineering School – Photo : Erika Yamamoto

Depuis 65 ans, le partenariat entre l’Ecole Polytechnique de l’USP (Poli) et l’Ecole d’Ingénieurs de la Marine a permis de former des professionnels du domaine et du développement industriel. Le projet le plus récent est le inhaler, ventilateur pulmonaire pour les patients atteints de covid-19. La convention de formation technique et scientifique est signée le 8 mai 1956 et donne lieu à la première formation d’ingénieurs navals au Brésil.

Dans une interview avec Journal USP sur l’air 1ère édition, le commandant Paulo Rocha, coordinateur du Center for Navy Studies à São Paulo, commente que le partenariat a eu lieu dans le contexte de la demande croissante de projets d’ingénierie dans les années 1950. « Cela a apporté de grands avantages à la société, par exemple, la création d’un culture technologique qui stimulait l’industrie navale à l’époque », dit-il. Bernardo Andrade, professeur au Département de génie naval et océanique de l’École polytechnique (Poli) de l’USP, ajoute que la zone industrielle brésilienne avait besoin de former des ingénieurs, ce qui n’était possible que dans les pays étrangers. « La mise en place de cet accord a amené la formation en génie naval dans le pays », dit-il. Au départ, la marine finançait l’arrivée de professeurs de grandes universités étrangères pour favoriser la formation des professeurs de Poli.

Le partenariat a permis de former des professionnels dans plusieurs domaines de l’ingénierie, tels que la mécatronique et l’électricité. « Cela a permis d’effectuer la formation des officiers et du corps des ingénieurs de la Marine ici à l’USP et dans le pays », explique le commandant Rocha. « La Marine a aidé l’USP à terminer le cours de troisième cycle en génie naval », ajoute le professeur Andrade. Ainsi, l’accord permet non seulement le développement technologique, mais aussi la formation de professionnels.

« Plusieurs laboratoires de l’Escola Politécnica travaillent avec la Marine », souligne Andrade. Le professeur cite des exemples comme le Numerical Test Tank (TPN), un laboratoire d’excellence de l’Université, le LabRisco et le Automation and Control Laboratory (LAC). « La recherche au Brésil souffre beaucoup du manque de continuité et de ressources et la marine est toujours un soutien important qui garantit et soutient la continuité des activités de ces laboratoires à Poli », dit-il.

Le partenariat porte sur des projets tels que des navires océanographiques, un soutien logistique et des écoles, la production de sous-marins, des générateurs d’énergie et l’exploration durable des ressources de la mer. La Marine est également l’un des principaux partenaires du Salon brésilien des sciences et de l’ingénierie (Febrace), destiné aux jeunes du secondaire pour promouvoir un état d’esprit scientifique.


Journal de l’USP en direct
Jornal da USP no Ar est un partenariat entre Rádio USP et Escola Politécnica, la Faculté de médecine et l’Institut d’études avancées. Nà l’antenne, par Rede USP de Rádio, du lundi au vendredi : 1ère édition de 7h30 à 9h00, avec une présentation de Roxane Ré, et autres éditions à 10h45, 14h00, 3 : 00h00 et 16h45. À Ribeirao Preto, l’édition régionale sera diffusée de 12h à 12h30, avec des présentations de Mel Vieira et Ferraz Junior. Vous pouvez vous connecter à Rádio USP à São Paulo FM 93,7, à Ribeirão Preto FM 107,9, sur Internet à l’adresse www.jornal.usp.br ou via l’application Jornal da USP sur votre téléphone portable.

Vous pourriez également aimer...