Le Brésil

L’école d’été de l’USP enseigne la technologie et l’entrepreneuriat aux filles – Jornal da USP

Parmi diverses activités, les participants âgés de 10 à 18 ans transformeront des idées en applications; les places sont limitées et les inscriptions commencent ce samedi

Art sur photo – Divulgation / Grace ICMC

.

Les filles âgées de 10 à 18 ans qui ont l’intention d’entrer dans le monde de la technologie peuvent s’inscrire au École d’été Technovation pour filles, école d’été gratuite et en ligne promue par l’Institut des sciences mathématiques et informatiques (ICMC) de l’USP, où ils apprendront à créer des applications mobiles. Les activités se dérouleront à distance du 20 février au 10 avril (cliquez ici et consultez l’horaire complet).

Dans cette édition, 50 places seront mises à la disposition des étudiants des écoles publiques et privées du Brésil. Les inscriptions ouvriront le samedi 30 janvier prochain, à partir de 14 h, dans un événement en direct diffusé sur Youtube.

Pendant l’événement, le lien vers le formulaire d’inscription sera publié, les détails sur le fonctionnement de l’université d’été et les doutes des personnes intéressées et des responsables seront clarifiés. Le but de École d’été Technovation pour filles est d’apprendre aux filles comment transformer des idées en applications, en présentant des méthodes innovantes et des compétences stimulantes liées à l’entrepreneuriat, au travail d’équipe et à l’art de parler en public. Un autre objectif de l’initiative est d’encourager les équipes à participer à la Technovation filles, un concours mondial de technologie et d’entrepreneuriat pour les filles.

Pour s’inscrire, il n’est pas nécessaire d’avoir une expérience préalable dans le domaine de la technologie, les participants ont juste besoin de s’identifier en tant que femmes (y compris transsexuelles et non binaires), avoir un compte Gmail et un accès Internet, en plus d’un ordinateur et un smartphone. Vous devez également être âgé de 10 à 18 ans au 1er août 2021 et être disponible pour participer aux réunions en ligne de l’école d’été et interagir à distance (via Whatsapp et via des réunions).

Comme les places pour les cours d’été ont tendance à s’épuiser rapidement, ce sera la troisième édition de École d’été Technovation pour filles et le premier dans lequel il se déroulera complètement à distance – les organisateurs recommandent aux parties intéressées de participer à l’événement en ligne et de s’inscrire dès que le formulaire est publié. On s’attend à ce que les sièges soient épuisés avant la fin de la diffusion en direct.

Pratique

«Lors des rencontres en ligne, les filles vont se salir les mains: travailler sur l’idéation du projet, sur le développement de l’application et sur la présentation de la proposition (pitch). Les plus âgés feront même un business plan », explique le responsable de l’initiative, le professeur Kalinka Castelo Branco, qui coordonne le Groupe d’étudiants en sciences exactes (GRACE).

Créé en 2018, le groupe de vulgarisation est lié à l’ICMC et a pour objectif de développer des activités dans le domaine de la technologie et des sciences exactes destinées au public féminin. GRACE, qui coordonne les étudiants de premier cycle et des cycles supérieurs de l’USP, fait partie de GRACE.

Ce sont ces élèves qui soutiendront les filles inscrites au École d’été Technovation pour filles, qui comptera également sur l’aide de mentors bénévoles: des professionnels de différents domaines, tels que la technologie, l’ingénierie et les affaires, qui suivront de près et à distance le travail des équipes.

Comme lors des éditions précédentes, cette année, les participants seront répartis en équipes, comptant jusqu’à cinq filles, pour créer les applications. Ces groupes, à leur tour, seront séparés en deux catégories: Senior, destiné aux filles âgées de 15 à 18 ans; et Junior, pour les 10 à 14 ans.

En 2020, les filles qui ont fréquenté l’école d’été à l’ICMC et se sont inscrites au défi mondial Technovation filles a réussi à marquer deux projets parmi les demi-finalistes, dans la catégorie Junior. L’un était l’application Arrêtez l’anxiété, visant à aider à identifier et à surmonter les symptômes d’anxiété, comme expliqué dans la vidéo disponible sur Youtube, les cinq développeurs: Ana Julia Santos Garcia, Claudia Roberta Castello, Julia Roberta dos Santos, Maria Eduarda Santos Linhares et Sofia Bonini Pinto.

L’autre projet demi-finaliste était l’application Sourire, créé pour aider à réduire les effets de la dépression sur les enfants et les adolescents. Dans ce cas, les quatre développeurs – Ana Luiza Diogo, Gabriela Kaori, Julia Moraes et Mariana Toledo – ont eu l’idée de créer une plateforme d’inscription pour les professionnels de santé et l’application permettrait ainsi le contact direct des enfants et adolescents avec ces professionnels. .

Les filles ont concouru avec 5 400 filles de 62 pays. Sur ce total, 1 130 étaient brésiliens, regroupés en 218 groupes différents. En tant que demi-finalistes du défi, il y avait 11 équipes du Brésil: six dans la catégorie Senior et cinq dans la catégorie Junior. « Probablement, s’il n’y avait pas d’école d’été, ces deux équipes qui ont participé à l’initiative ne pourraient pas atteindre la demi-finale de la compétition mondiale », explique Kalinka.

Conception large

LA École d’été Technovation pour filles a commencé sous l’égide d’un grand projet appelé Actions au primaire et au secondaire: insertion des femmes dans l’enseignement supérieur en sciences exactes, approuvée par le Conseil national du développement scientifique et technologique (CNPq) fin 2018.

Les bons résultats du projet permettront de pérenniser l’initiative, qui a de nouveau été approuvée par le CNPq en 2019: Actions dans l’enseignement des sciences dans l’éducation de base: actions innovantes pour l’enseignement des sciences utilisant des programmes axés sur l’amélioration de l’éducation publique.

Les deux projets sont coordonnés par le professeur Kalinka et soutenus par le Conseil de l’éducation de São Carlos et la Société brésilienne d’informatique (SBC), dans le cadre du programme Girls Digital.

III Université d’été Technovation pour filles

Qui peut participer: filles du primaire et du secondaire (10 à 18 ans)
Formulaire d’inscription: sera diffusé le samedi 30 janvier, lors d’un événement en ligne sur la chaîne GRACE sur Youtube, à partir de 14h
En savoir plus sur l’événement: grace.icmc.usp.br/TechSchool
Email: technovation.summer.school @gmail.com

.

Texte: Denise Casatti – Avis de communication ICMC

.

.

Vous pourriez également aimer...