Le Brésil

L’éducation aux médias ? Comprenez ce que cela signifie !

Image d'illustration Éducation aux médias.  Image : Pixabay.com.
Image: Pixabay.com

Nous sommes à une époque où vous pouvez accéder à n’importe quel contenu dans la paume de votre main, n’est-ce pas ? Tout est à portée de main en un clic. Vous êtes-vous déjà demandé combien de recherches vous avez effectuées aujourd’hui ? Et comment organisez-vous ces informations ? C’est là que le éducation aux médias.

Vous voulez en savoir plus ? Dans ce contenu, Politize! explique ce qu’est l’éducation aux médias.

Qu’est-ce que l’éducation aux médias ?

Le terme Éducation aux médias a vu le jour en 1960, aux États-Unis, avec l’aide de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Le terme a été créé en raison du souci de manipulation politique par la radio et le cinéma à l’époque.

Il existe plusieurs concepts sur ce qu’est l’éducation aux médias, mais ce qui est accepté jusqu’à aujourd’hui, selon l’UNESCO, est le suivant :

« L’éducation aux médias vise à élever et à accroître l’esprit critique des individus (enfants, jeunes et adultes) vis-à-vis des médias, visant à répondre aux questions : comment fonctionnent les médias ? comment sont-ils organisés ? comment font-ils sens? Comment sont-ils perçus par le public ? Comment aider ces publics à bien les utiliser dans différents contextes socioculturels ? Son objectif essentiel est de développer systématiquement la pensée critique et la créativité, en particulier chez les enfants et les jeunes, par l’analyse et la production d’œuvres médiatiques. Il vise à générer des utilisateurs plus actifs et plus critiques qui pourraient contribuer à la création d’une plus grande variété de produits médiatiques.

En d’autres termes, l’éducation aux médias permet aux individus d’analyser de manière critique les produits médiatiques, de comprendre le fonctionnement des processus médiatiques et de participer à la création de supports médiatiques dans différents médias.

Si avant Internet nous vivions à une époque de pénurie d’informations et de connaissances, nous sommes aujourd’hui en mesure d’accéder à un énorme volume d’informations. Mais pensez à la quantité de messages que nous recevons et envoyons tout au long de notre journée. Il suffit de regarder le flux de Instagram, et combien de fois avez-vous aimé, commenté, partagé une publication dans des histoires juste à cause de l’image ou de la phrase.

Par conséquent, il est très important de comprendre la source de chaque message qui vous parvient. Au milieu de tant de contenu, vous êtes-vous déjà arrêté pour réfléchir à la façon de les différencier ? L’éducation aux médias apparaît comme un outil important dans ce processus.

Pourquoi l’éducation aux médias est-elle importante ?

Combien de messages, vidéos, audios, histoires et mèmes avez-vous reçus aujourd’hui ? Connaissez-vous la nature de chaque source reçue ? Les informations consommées et partagées par les réseaux sociaux sont souvent incomplètes ou ont été produites par des sources douteuses. Bientôt, produisant de la désinformation, des théories du complot et des Fake News. Comment gérer autant d’informations ?

L’éducation aux médias est la réponse. Développer des compétences et être capable d’identifier la nature de l’information est la voie vers un réseau plus sécurisé. L’éducation aux médias a pour objectif que la personne qui navigue sur le net soit capable de interpréter, chercher et produire des informations dans un sens responsable et réfléchi.

Dans le document « Lecteurs du 21e siècle : Développer les compétences en littératie dans un monde numérique », l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) affirme que les technologies numériques sont responsables d’une plus grande diffusion de l’information, avec une variété de formats qui ne correspondent pas toujours aux modèles traditionnels.

Le document indique en outre que le désinformation mène à « polarisation politique, perte de confiance dans les institutions publiques et manque de crédibilité de la démocratie“.

Un autre rapport réalisé par l’agence de relations publiques et de marketing numérique en Amérique latine, Sherlock Communications, montre qu’au Brésil, 45 % des personnes interrogées se disent satisfaites des informations générées automatiquement sur Internet, contre 19 % qui supposent cliquer plus liens pour vérifier les informations.

A lire aussi : Pourquoi tombe-t-on dans le piège des fake news ?

Qu’est-ce que l’éducation aux médias au BNCC ?

L’un des défis de l’ère numérique est de comprendre nos multiples rôles lorsque nous naviguons sur Internet. Nous ne sommes plus de simples consommateurs, aujourd’hui nous créons, produisons, partageons. Par conséquent, il est fondamental et urgent que l’individu développe des compétences telles que la curation, la réflexion, l’intention d’information.

Selon Claudemir Edson Viana, docteur en communication de l’Université de São Paulo (USP), l’éducation aux médias est fondamentale pour nous d’avoir une communication qui va au-delà de l’exercice d’un droit citoyen, mais c’est aussi une pratique politique (non partisane) d’existence, de citoyenneté, de l’individuel et de son collectif.

Selon le rapport publié par l’OCDE : 67 % des élèves de 15 ans au Brésil – près de sept sur dix – ne peut pas différencier les faits des opinions lors de la lecture de textes.

Lorsque les compétences de l’éducation aux médias sont développées, les jeunes donnent un nouveau sens à leur relation avec toutes ces informations, construisant leur autonomie et créant un sens des responsabilités.

Comment l’éducation aux médias peut-elle contribuer au renforcement de la démocratie ?

L’éducation aux médias est un exercice de citoyenneté démocratique, car son principe est directement lié aux piliers de la démocratie. Principalement, la liberté d’opinion et d’expression de la volonté politique, l’accès à l’information et la liberté de la presse.

Notre défi en tant que société démocratique n’est pas d’interdire que l’information n’arrive pas, mais d’enseigner les connaissances nécessaires pour filtre tant d’informations et interpréter quel est le but de ce contenu. L’exercice de l’éducation aux médias commence par le libre accès à l’information et la participation de la population de manière responsable.

Les informations que nous consommons aident les citoyens à prendre des décisions. Cependant, ces informations doivent être de bonne qualité. Par exemple, l’accès aux sites Web et aux applications les plus variés qui aident à surveiller les candidats et les factures. Cela contribue à la liberté d’expression, au droit à l’information, à l’engagement et à la participation politique.

L’éducation aux médias a donc pour rôle de qualifier les contenus, et donc de lutter contre la désinformation.

Comprenez-vous ce que signifie l’éducation aux médias ? Laissez votre question ou votre avis dans les commentaires !

Les références:

Connaissez-vous déjà notre chaîne YouTube ?


Vous pourriez également aimer...