La Colombie

L’équipe nationale féminine colombienne a protesté avant l’engagement de la Copa América, c’était la raison

La L’équipe nationale colombienne a brillé à ses débuts contre les Paraguayens, dans le Coupe de l’Amérique féminineune compétition qui se déroule sur le territoire national, les joueurs de café ont réussi à démarrer du bon pied avec un 4-2 retentissant, qui a enthousiasmé les spectateurs et ceux qui voient un groupe capable de remporter le titre continental.

Les actes protocolaires ont attiré l’attention puisque le onzième colombien a fait une singulière manifestation concernant la ligue féminine, ce qui ne se ferait pas pour le second semestre.

Ceux dirigés par Abbaye de Nelsonont montré une maîtrise évidente du ballon, cependant, ils n’ont pas pu définir le but d’Alicia Bobadilla dans les premières minutes.


Daniela Montoya grande figure dans la victoire de l'équipe nationale colombienne.  Photo: EFE

Daniela Montoya grande figure dans la victoire de l’équipe nationale colombienne. Photo: EFE

Daniela Montoya joueuse du Junior de Barranquilla, Il a ouvert le score avec une copie qui a étonné et prédit ce qui allait se passer.

Avec le premier but encaissé aux mains de Jessica Martínez, la Colombie a cherché des espaces qui lui permettraient d’approcher et de marquer, mais elle n’a pas eu de chance face à un Paraguay qui a eu des moments de lucidité.

Compte tenu de la persistance des hôtesses, le deuxième but est venu à la 33e minute par Mayra Ramírez qui a reçu un centre précis de la figure colombienne avec sa tête. Catalina Usme, qui ce vendredi, n’a pas fêté son premier but dans la compétition.

Dans le complément, Linda Caicedo, Montoya, Santos et Ramírez ont essayé de faire leur truc, mais ils n’ont fait que couvrir le cri de but des tribunes.


La Colombie a battu le Paraguay 4-2.  Photo: EFE

La Colombie a battu le Paraguay 4-2. Photo: EFE

Puis, la sauveuse et joueuse hors pair Daniela Montoya, a obtenu le 3-1 à la 59e minute, après un tir de Caicedo.

A 7 minutes de la fin, la Colombie a scellé sa victoire grâce à un but de Manuela Vanegas, qui a porté le score à 4-1 d’une tête.

Quand tout, semble-t-il, a été dit, un coup franc a été présenté par Fany Gauto, à 90 minutes, pour quitter la finale 4-2.

Au final, les Colombiens ont été applaudis par leurs fans qui sont ravis que l’équipe puisse avancer et faire partie de ceux qui se disputent le titre de la Copa América.

De plus, les joueurs locaux ont donné la victoire à la milieu de terrain Liana Salazar, à la défenseuse Carolina Arias et à l’attaquante Gabriela Rodríguez, qui ont été infectées par le coronavirus et n’ont pas pu participer au premier match en Colombie.

La victoire majestueuse de la Colombie est survenue quelques heures après que la division majeure du football colombien ait pris la décision de pas faire le championnat au second semestre, ce qui est un pas en arrière dans le développement de la ligue féminine.


Protestation des joueurs de l'équipe nationale colombienne avant la décision de Dimayor.  Photo : Twitter @GranadosJ13

Protestation des joueurs de l’équipe nationale colombienne avant la décision de Dimayor. Photo : Twitter @GranadosJ13

La raison apparente a été expliquée par le président de l’entité sportive, Fernando Jaramillo, qui a fait valoir qu’il n’y avait pas assez d’équipes pour organiser le tournoi et que l’argent pour organiser le championnat avec six équipes n’était pas garanti, selon les informations de l’EFE.

Vous pourriez également aimer...