Le Brésil

Les attaques contre la presse peuvent conduire à un nouveau positionnement des véhicules de communication – Jornal da USP

Le professeur Carlos Eduardo Lins da Silva analyse les récentes attaques contre le siège de Google et du groupe ITN, à Londres, en Angleterre, par le mouvement anti-vaccination et anti-confinement et prédit les conséquences

Par Valéria Dias

Dans cette chronique, le professeur Carlos Eduardo Lins da Silva commente l’invasion qui a eu lieu le 23 août dernier à siège du groupe de communication ITN et Google, à Londres, en Angleterre, par des manifestants liés au mouvement anti-vaccination et anti-confinement. Il s’agit d’un énième cas de violence contre la presse, qui se déroule actuellement partout dans le monde, y compris au Brésil.

Le chroniqueur souligne que la pandémie a beaucoup fait grossir ce type d’incident. « C’est impressionnant à quel point la presse a été victime de ce type de situation, notamment les journalistes ou les véhicules d’information qui prennent position en faveur des mesures recommandées par la science », dit-il.

Il dit que ces épisodes rappellent beaucoup ceux du XIXe et du début du XXe siècle : les soi-disant bourrages de journaux, qui se produisaient lorsqu’un groupe politique n’aimait pas les positions d’un journal ou d’un magazine, et se rendait à l’endroit et casser des choses. .

De l’avis du chroniqueur, la presse peut avoir besoin d’aller dans une direction qui n’est pas la meilleure pour la société, mais qui risque d’être la seule qui pourra garantir la survie des véhicules : prendre des positions de parti, pas dans la sens des partis politiques, mais au sens partisan, en tant qu’avocat.

Lins da Silva se souvient d’épisodes comme les attentats contre le journal français Charlie Hebdo, en 2015, et affirme qu’il est important de garder les journalistes et les véhicules en sécurité, mais il est impossible de les garder enfermés dans leurs bâtiments, avec de grandes défenses. Il faut aussi s’assurer que les sanctions pour ce type d’attaque soient rapides et sévères, cependant, de l’avis du chroniqueur, ce n’est pas ce qui résoudra le problème.


Journalisme Horizons
La chronique Horizontes do Jornalismo, avec le professeur Carlos Eduardo Lins da Silva, est diffusée tous les lundis à 9h00, sur Rádio USP (São Paulo 93,7 FM; Ribeirão Preto 107,9 FM) et également sur Youtube, avec la production de Jornal da USP et TV USP.

.

politique d’utilisation
La reproduction des articles et des photographies est libre en citant le Journal of USP et l’auteur. Dans le cas de fichiers audio, les crédits doivent être attribués à Rádio USP et, si expliqué, aux auteurs. Pour l’utilisation des fichiers vidéo, ces crédits doivent mentionner TV USP et, si précisé, les auteurs. Les photos doivent être créditées en tant qu’images USP et le nom du photographe.

Vous pourriez également aimer...