Le Venezuela

Les Caraqueños ont rendu visite au défunt le jour des morts

Les habitants de Caracas ont commémoré le Jour des Morts, avec la visite habituelle des tombes de leurs proches. Cette année, pour entrer dans les cimetières, les autorités ont veillé à ce que chaque endeuillé se conforme aux mesures de biosécurité, telles que l'utilisation obligatoire de masques et de gants.

Le soi-disant Jour des Morts passa sous la modalité de rendre le régime 7 + 7 plus flexible; Cela a permis de faciliter la mobilité des personnes en deuil.

De même, les ventes de fleurs ont rouvert aux visiteurs aux entrées des cimetières de La Güairita, General del Sur et El Junquito, où il a été possible de voir comment un grand nombre de personnes est venu dès les premières heures.

Aux portes du cimetière général sud, des personnes de tous âges ont rendu visite à leur défunt, beaucoup avec des fleurs à la main, d'autres avec des reliques religieuses. Carmen Gómez a commenté: «Je n'étais pas venue au cimetière depuis le début du coronavirus, mais aujourd'hui, je devais venir, je viens toujours voir la tombe de ma mère; c'est une habitude que même le virus ne m'enlèvera pas ».

De son côté, Socorro Suárez a rendu visite à sa défunte au cimetière El Junquito. «La vérité est que chaque fois que je peux, je viens; Aujourd'hui j'ai traversé la tradition, mais je vois beaucoup de gens et plus de vendeurs de fleurs ouverts que les autres jours; ils sont plus stricts avec les mesures pour l'entrée », a-t-il dit.

L'entrée Caraqueños a rendu visite au défunt le jour des morts a été publiée pour la première fois dans Últimas Noticias.

Vous pourriez également aimer...