Le Brésil

Les données sur les réseaux sociaux peuvent faciliter le contrôle des utilisateurs – Jornal da USP

Luli Radfahrer explique le concept de «marché de l’esprit» et souligne les dangers du contrôle des grandes entreprises sur l’utilisateur des services numériques

L’émergence des réseaux sociaux a apporté à son utilisateur une nouvelle façon de partager des données et des informations. Pensés au départ comme une forme d’intégration, ces outils ont fini par devenir de véritables instruments pour les grandes entreprises qui contrôlent cette branche: «L’expression ‘mind market’ est utilisée depuis un certain temps et dit: ‘Le temps que je mixe Big Data, grandes bases de données, réseaux sociaux, intelligence artificielle, de nombreux individus recherchent le contrôle, comme une marionnette, de la volonté de chaque personne qui participe à ces réseaux », explique le professeur Luli Radfahrer dans sa chronique Datacracia.

A partir de ce contrôle qui existe sur l’information, le professeur affirme que les réseaux peuvent conditionner même le contenu que les utilisateurs voudront consommer. «Ce contrôle est bien plus important que la manipulation par la publicité, c’est plus sérieux, car vous définissez ce qu’un individu voudra et ce qu’un individu considérera bien ou mal. Si je sais tout sur vous, il est facile de contrôler la réalité que vous voyez. « 

Ainsi, au vu des risques et pour éviter cette nouvelle forme de domination du marché des réseaux sur l’individu, le professeur Radfahrer voit que le meilleur moyen serait de parier sur la régulation de ces moyens par la législation: «Vous devez contrôler, vous devez prévenir, vous devez réglementer. Cela ne change pas votre utilisation du réseau social, mais cela change l’utilisation que ce réseau social fait de vos données ».


Datacracia
La colonne Datacracia, avec le professeur Luli Radfahrer, sera diffusé tous les vendredis à 8h30 sur Rádio USP (São Paulo 93,7 FM; Ribeirão Preto 107,9 FM) et aussi sur Youtube, avec une production de Jornal da USP et TV USP.

.

Politique d’utilisation
La reproduction des documents et des photographies est gratuite en citant le Journal of USP et l’auteur. Dans le cas des fichiers audio, les crédits doivent être inclus dans les crédits de Rádio USP et, si expliqué, les auteurs. Pour l’utilisation de fichiers vidéo, ces crédits doivent mentionner TV USP et, s’ils sont explicites, les auteurs. Les photos doivent être créditées comme des images USP et le nom du photographe.

Vous pourriez également aimer...